• Merci à liame pour la série !
    Lu pour Défi T1

    Obaka-chan T1

    De : Satô Zakuri 
    Editeur : Tonkam
    7 volumes (terminé)

    Type : Shojo
    Genre : Comédie

    Ryuusei avait chroniqué cette série il y a plus d'un an. Le titre m'avait intéressé et je l'avais mis de côté sur une liste avec beaucoup d'autres. Le temps passe et mes listes ne disparaissent pas, même si je dois ce titre à Liame. Me voilà donc embarquée dans le premier volume !

    Depuis toute petite, Neiro est super douée pour se battre à tel point que même les bad boys ont peur d'elle. Désireuse de trouver l'amour, elle part dans un lycée du Kantô mais elle finit dans la classe des "cas"...

    Obaka-chan, la reine de l'embrouille se cherche un mec T1C'était le plan parfait pour tout reprendre à zéro et se faire une nouvelle réputation. Mais cacher sa véritable personnalité n'est pas donné à tout le monde, surtout pour quelqu'un d'aussi spontanée et franche que Neiro. Une journée ne se sera donc même pas écoulée avant que son poing n'atterrisse dans la figure de quelqu'un. Y a rien à faire. On ne lutte pas contre son caractère.

    J'ai immédiatement adoré le personnage de Neiro. Avoir des héroïnes de shojo de ce genre de temps en temps, ça fait un bien fou, ça me fait respirer un grand bol d'air. Je suis fan.

    Elle est vraie. Elle ne se cache pas. De toute manière, elle en serait bien incapable. Elle est totalement spontanée et ne semble absolument pas réfléchir aux conséquences de ses actes. Elle fait ce qu'elle pense être juste et c'est tout. La vie est aussi simple que cela.

    Autant dire qu'elle est hors normes. Elle castagne les garçons lorsqu'ils le méritent mais n'est pas pour autant un garçon manqué à part entière. Elle n'a rien contre se faire belle, faire du shopping et mettre un brin de maquillage. Une fille complète en somme ! Elle a un fort caractère qui cache pourtant une grande sensibilité. Oui, elle met des baignes, il n'empêche qu'il lui arrive aussi de pleurer, et pas parce qu'on l'a frappé. Je me retrouve beaucoup en ce personnage.

    Obaka-chan, la reine de l'embrouille se cherche un mec T1Et puis, même l'histoire me semble proche de la réalité. Attendez, dans combien d'histoires d'amour a-t-on la chance de voir l'héroïne parler de ses règles? Pas en long en large et en travers en détaillant tous les avantages et inconvénients de la chose. Non. De façon très normale et naturelle, juste en l'évoquant presque "comme si de rien n'était". C'est le genre de détail qui me plait.

    Dans ce premier tome apparaît le triangle amoureux. Neiro est totalement obsédée par Shin, le meilleur de l'école. Et le plus étrange, c'est sûrement qu'il aime bien les filles comme elle. Comme dit, c'est un "prince naturellement sadique". Il adore la taquiner mais on voit qu'il cache un truc. Y a une partie de lui qui est pas si belle que ça, ça se sent d'ici.

    Le deuxième garçon du lot est Tokio (ou Tokki). Le premier type que Neiro va frapper en fait. De vrais chahuteurs tous les deux. Mais la bagarre, ils l'ont dans le sang. Et il semblerait que Tokki ait aussi Neiro dans le sang au vu de ses réactions. On voit en lui comme dans un livre ouvert !

    Malgré ce triangle amoureux, je compte poursuivre la lecture. De toute façon, il n'est pas encore réellement instauré puisque, puisque... Non, je ne peux pas le dire, ce serait du spoil. Horrible Spoil. Bouh. Pas bien.

    J'ai bon espoir de me procurer le second tome de cette série à l'héroïne bien vivante très prochainement !

     





    5 commentaires
  • Lu pour Défi T1

    Full ahead ! Coco

    De : Yonehara Hideyuki
    Editeur : Doki Doki
    29+1 volumes (terminé)

    Type : Shonen
    Genre : Aventure, Comédie

    Dans la lignée des tomes que j'achète juste parce qu’ils ne sont pas chers, j'ai nommé Full ahead ! Coco !

    Full ahead ! Coco T1Et ce premier tome m'a fait fichtrement du bien.

    On va rencontrer Coco, un jeune gamin vagabond fasciné par le capitaine Crazy Bart, son idole. Il va avoir la chance de rencontrer celui-ci qui lui demandera de rejoindre son équipage !

    C'est un résumé très très résumé, qu'on se le dise. Il est très loin de refléter la réalité du manga Mon dieu ! A des années et des années lumières carrément !

    Parce qu'honnêtement, que ferait un capitaine très réputé sur les mers d'un gamin de huit ans? Ce serait une plaie sur son navire. Ça l'encombrerait plus qu'autre chose. Pourquoi un pirate le prendrait-il donc sur son navire? Par intérêt pardi ! Ne cherchez pas plus loin !

    Crazy Bart, ou capitaine Bart, ou encore John Bart, est un personnage comme je les aime. Pour ceux qui ont apprécié le personnage de Vash dans Trigun, Bart est dans la même veine. Un type complètement débile et à côté de la plaque qui sait pourtant manier des épées comme personne. Le reste du temps, c'est plutôt un sombre crétin. C'est parfaitement bien mis en scène ! L'absurde de son comportement ou de ses paroles sont magnifiques. On ne sait donc jamais ce que prépare le personnage, ni à quoi s'attendre de sa part vu qu'il est capable de... n'importe quoi justement.

    Full ahead ! Coco T1Les autres personnages ne sont pas en reste. Miguel est pas mal dans son genre aussi. Furtif et rapide comme l'éclair. Tout l'équipage de Bart est un peu particulier, bien que le capitaine sorte définitivement du lot. Coco, qui débarque au milieu, ne va pas en revenir. Mais il va finir par s'y faire, car ils ne sont pas si méchants que ça.

    Et puis, entre Bart et une femme bodybuildé, c'est quand même mieux d'être avec Bart.

    Pirates, pirates, pirates... De nos jours, quand on dit "Pirates", on a un choeur de gens qui répondent "One Piece". À la fin du premier chapitre de Full ahead ! Coco, je me suis posée la même question que celle que j'ai aperçu ensuite sur myanimelist : "What a great manga! I wonder why it's not popular like One piece?" (Quel super manga ! Je me demande pourquoi ce n'est pas populaire comme One Piece?) Il y a franchement de quoi se poser la question, je vous assure.

    La piraterie, ce sont des voyages sur les mers et parfois quelques îles ou ports. Mais faut un brin d'histoire, de fil rouge, une sorte de quête. Et quand on est pirate, il est forcément question de trésors. Ils sont à la recherche de Falcon, une civilisation qui aurait prétendument existée. On n'en sait pas beaucoup plus, c'est le début de la quête seulement !

    Leurs aventures commencent à peine et notre équipage n'est pas au bout de ses surprises !

    L'aventure et l'humour permanant (la règle de l'équipage est "pour la bouffe, c'est chacun pour soi !", sur un navire sans aucune provision...) se mêlent parfaitement bien aux traits du mangaka. Je suis fascinée par ceux-ci. Ils sont un peu vieux. On remonte un peu avant 2000 avec cette histoire. Mais ils sont très soignés et je ne pense pas que quelqu'un se rendra compte que ce n'est plus tout jeune puisqu'il n'y a pas non plus de visages ovales comme il fut un temps. Les dessins sont précis, très détaillés et surtout très clairs. Je suis surprise par la clarté des dessins, la facilité qu'on a à tout comprendre, à suivre tous les mouvements.

    Le scénario est pas mal non plus jusque-là. On a fait que bouger de partout pour fuir, ou fuir, ou fuir... ou aller quelque part et taper sur quelqu'un parfois aussi. Il y a des petites choses que j'ai vues et que je ne trouve plus dans les mangas actuels que j'ai pu lire. Comme ce type de passage :

    Full ahead ! Coco T1

    Même quand on tourne la page, on ne sait pas la fin de la phrase. N'essayez pas de me faire croire qu'il me manque une page, j'ai déjà pris la peine de vérifier.

    Full ahead ! Coco est une très bonne découverte possédant un humour absurde que j'adore. Malheureusement, il n'est plus commercialisé depuis un petit moment, bien que je serais curieuse de lire la suite un jour.


    2 commentaires
  • Merci à liame pour le tome !
    Lu pour le Défi T1

    Letter Bee

    Letter Bee T1

    De : Hiroyuki Asada
    Editeur : Kana
    15 volumes (en cours)

    Type : Shonen
    Genre : Aventure, Fantastique

    Comme Chaotixx Z m'a laissé un commentaire me disant qu’elle espérait que je fasse une chronique sur Letter Bee, je l'ai immédiatement mis en haut de ma pile pour que ce soit ma prochaine lecture. Pour continuer sur cette même lancée, je change un peu l’ordre de publication pour pouvoir parler aujourd’hui de Letter Bee.

    Dans des territoires peuplés de monstres-insectes et plongés dans une nuit éternelle vivent et travaillent, au péril de leur vie, des agents postaux très spéciaux : les Letter Bees! Le jeune Lag porte sur lui un bon de livraison : Lag est le premier colis que Gauche, le Letter Bee, doit livrer !

    Letter Bee T1Le monde, ou plutôt la planète, dans lequel les personnages vivent est froid. Il ne connaît pas le soleil donc les températures ne sont pas très importantes, ce que l'on ressent très bien au regard des paysages proposés. Beaucoup de neiges, des montagnes, des rochers... Pas de verts pâturages ici ! Même la forêt que l'on trouve fait très lunaire je trouve. Ce ne sont pas des arbres comme on en voit par notre fenêtre. Il n'y a que lorsqu'on est dans une ville que l'on oublierait que ce monde est totalement différent.

    C'est dans cet univers qu'évoluent les Letter Bees, nos chers postiers. J'ai trouvé tout de suite intéressant d'avoir une histoire se ciblant sur un personnage qui serait postier et qui se contenterait donc de livrer des lettres ou des colis. Ça m'a accroché comme idée. Surtout que les Bees ne se contentent pas de faire la tournée du quartier, ils parcourent le monde entier pour emmener une lettre à destination.

    Ils sont par ailleurs très attachés à leurs lettres. Toute une philosophie est développée à ce sujet. Gauche l'expliquera à Lag durant les jours qu'ils vont passer ensemble. Il lui fera comprendre qu'une lettre n'est pas qu'un simple bout de papier avec des mots dessus. Ce sont des sentiments, des émotions, un coeur... Une vision très poétique en somme. Une poésie que l'on retrouve dans tout le tome.

    Car le "coeur" est quelque chose de très important dans ce manga. Il y a tout un travail fait autour du coeur. Il ne faut pas se contenter du sens premier de ce mot. Le coeur est plus vaste que cela et vous le découvrirez à la lecture. Par exemple, certaines armes s'utilisent avec le "coeur"…

    Letter Bee T1Parce que, bien évidemment, nos chers Bees ne livrent pas tranquillement leurs lettres en parcourant des dizaines et des dizaines de kilomètres entre les villes. Le danger rôde. Et sur leur planète, il a généralement la forme d'insectes-armures, des insectes géants protégés par des armures que rien ne semble transpercer. Un peu d'aventure et d'action dans ce manga !

    S'il y a bien une chose sur laquelle j'ai tiqué, ce sont les noms. Gauche, Lag, Niche... Oui, des personnages portent véritablement ces noms. Je me suis arrêté une seconde quand je les ai lu, me demandant si c'était bien ainsi qu'ils s'appelaient. Et si. Ils sont bizarres. Totalement étranges. On heurte juste dessus la première fois puis on avance.

    Tant que je suis sur les petits détails qui m'ont moins plus, je vais poursuivre avec Lag. J'ai peu accroché au personnage. On se rend compte au cours du volume, et on nous le fait comprendre, qu'il a un immense pouvoir en lui. Il doit juste apprendre à le contrôler. Et à la fin, il a un dingo (une sorte d'animal de compagnie des Bees) qui semble surpuissant, en plus d'être très rare, si on se base sur ce qui a été dit peu avant. Autant dire que j'ai eu l'impression, en refermant le livre, d'avoir en face de moi un personnage super fort qui va tout casser sur son chemin et ça m'a moyennement plu. De même que le fait qu'il pleure beaucoup.

    Par contre j'ai vraiment adoré Gauche. Je l'ai trouvé cool d'entrée de jeu. Il a une aura sympathique autour de lui, celle du type bon tout en étant sérieux avec une pointe d'humour (une pointe juste). Et j'aimerais vraiment retrouver ce personnage dans les volumes suivant.

    Ce tome est agréable à lire et j'ai bien apprécié l'histoire. Pas assez pour aller jusqu'à acheter la suite, mais je l'ai aperçu à la médiathèque alors je me laisserai peut être tentée par le deuxième tome ; ou par l'anime.


    4 commentaires
  • NeedToBreathe - The Heart




     


    5 commentaires
  • Déjà en mars ! Ce qui veut dire que la moitié du temps s'est écoulée depuis que j'ai commencé mon petit défi sur les T1 délaissés. Commençons par un petit rappel du défi :

     

    Défi Manga : Les T1 délaissés

     

    Durée : Environ 1 mois

    Début : 10 Février
    Fin : Mi-Mars

    Objectif : Lire un maximum de T1 de sa mangathèque

     

    J'ai trouvé le mois de février très chargé. Je me suis mis beaucoup d'obligations. C'est pourquoi je suis bien contente d'avoir mis la fin de ce défi au milieu du mois plutôt qu'à la fin de celui-ci !

    J'ai commencé le défi avec une semaine de retard car je devais à tout prix finir un livre. Malgré tout, j'ai avancé (progression que vous pouvez suivre à tout instant dans le menu de droite)

    À mi-parcours, j'ai donc lu 9 des 26 tomes que j'ai listé. J'ai encore bon espoir de venir à bout de ma liste dans les temps !

    En tant que tel, lire tous ces T1 aurait pu être très rapide et fait en quelques jours. Je me suis néanmoins imposée une contrainte qui me ralentit considérablement : Je me suis interdit de commencer à lire un autre T1 tant que je n'ai pas rédigé un avis sur le précédent, qu'il soit court ou long. Ce qui fait que les jours de grande lecture, j'ai lu au maximum 3, peut-être 4, tomes dans la journée. Généralement c'est plutôt un seul. Mais je tiendrai bon en conservant cette ligne directrice pour me forcer à tout écrire.

    J'ai aussi réfléchi un peu sur les avis que j'avais rédigé. Je pensais les garder de côté et ne les publier que le weekend, comme je le faisais jusqu'à présent. Mais le but du défi que je me suis imposée, c'est quand même de tout lire et qu'à la fin, on puisse lire mon avis sur tout, que ce soit en un ou plusieurs articles. Du coup je vais changer ma parution pour ces quinze derniers jours en publiant la chronique du T1 sitôt qu'elle est prête (sauf si elle est courte et doit se retrouver dans un article de type bref)

    Il devrait donc y avoir un peu plus à lire dans les deux semaines à venir !

    Et grande nouvelle pour terminer, le défi a été relayé par Club Shojo :) Merci à elles !


    2 commentaires