• Laissée pour Comte

    Laissée pour Comte
    De : Shibata Isuzu & Seike Mimori

    2011 - Soleil
    6 vol. (terminé)

    Du haut de ses 16 ans, Mireille, une jeune fille pleine de vie, rêve de décrocher le premier prix du meilleur boulanger artisan de sa ville. Pendant l’absence de sa mère, elle est emmenée de force dans la demeure des Bernhart, la famille adoptive de Frédérick, son frère jumeau. Elle va apprendre la terrible vérité sur leur propre vie. Panique à bord, Frédérick a disparu avec la fiancée du prince et Mireille va devoir se glisser dans la peau de son frère, comte de Bernhart, le temps de le retrouver...


    Laissée pour ComteLaissée pour Comte nous offre un début plus que classique pour un manga de ce type : remplacer un frère auquel on ressemble comme deux gouttes d'eau. Ce n'est pas ce qui me fera accrocher d'entrée de jeu à l'histoire...

    Mais nous ne sommes pas au XIXe siècle ! Et ça c'est top, c'est justement ce pourquoi je l'ai choisi. Mireille devra se faire passer pour son frère mais aussi pour un Comte. N'oublions pas qu'elle n'a côtoyé son frère que via des échanges de lettres depuis son départ de la maison lorsqu'ils étaient enfants.

    Mireille va en voir de toutes les couleurs dans le monde aristocratique. Non contente d'avoir déjà à se travestir, à tenir sa langue et surveiller son comportement, elle devra en plus faire face à une terrible réalité qui changera considérablement le rôle qu'elle a à jouer : son frère est un dragueur invétéré. Et le comique entre en scène !

    Laissée pour ComteLe manga est bon seulement grâce à l'humour présent. L'intrigue des deux premiers tomes n’est pas mal mais ça se casse un peu la figure ensuite. L'intrigue ne va pas tenir en haleine et ne sera pas des plus original. Heureusement que l'humour est là !

    L'humour, on le doit à Fred, ce gentleman de ces dames, au Prince William aux idées farfelues, au Roi rêvant de constituer un harem, aux adoratrices de Fred qui sont légion et de vraies furies ainsi qu'aux chevaliers musclés à découvrir.

    Et Mireille et Richard dans tout ça? Ils étaient mignons au début puis ils m'ont un peu lassé. Ils ont beau être francs tous les deux, Mireille a vraiment du mal à percuter et ne cesse de se mettre des pensées autres dans la tête. Ça devient absurde sur la fin.

    Laissée pour ComteEn parlant de fin, il y a à dire ! Le tome 2 terminé, j'eu l'impression de voir là une fin de série. L'aventure lancée au début s'était terminée, et tout ce qui avait été commencé était bouclé. Le tome 3 annonçait donc une nouvelle aventure et non une réelle continuité. En revanche, la fin du 6e tome, elle, est nulle ! Mais nulle ! Les auteurs n'ont pas mis un terme à tout ce qu'ils avaient introduit (pire ! Ils ont introduit un nouvel élément dans le dernier chapitre !), et ne parlons même pas de notre couple... Ca ne correspond en aucun cas à une fin.

    Pour faire court, je recommanderai uniquement de lire les deux premiers tomes, qui constituent une histoire finie et présentent tous les personnages ainsi que leurs travers. C'est mignon, drôle et surtout la chute est bonne ! La suite, vous pouvez la laisser de côté. Vous serez automatique déçu.

     


    1 commentaire
  • Andrew Allen - Thinking About You





     


    votre commentaire