• Aujourd'hui, j'inaugure une nouvelle rubrique ! Elle permettra d'égayer un peu plus le blog, rajoutant quelques articles aléatoires à ceux moins aléatoires (normalement, c'est le mercredi).

    Cette "rubrique" existe déjà sur la page Facebook sous le nom de l'album "Que lis-tu?" qui indique mes dernières lectures. Je n'ai pas décidé d'arrêter de le faire, simplement d'en faire également profiter le blog. Ainsi naît mon premier "Suivi de Lecture" qui va répertorier chaque livre que je vais entamer.

    Pour la première, ce sera légèrement rétrospectif puisque je vais évoquer deux titres, un lu hier, l'autre aujourd'hui. Les fois suivantes, il ne devrait y en avoir qu'un seul à la fois ;)

    En premier lieu, il y a Gui, un manwha en 5 tomes qui n'aura tenu qu'une demi journée. J'ai littéralement adoré le genre, l'intrigue et les personnages. Un petit air du Nouvel Angyo Onshi dans les parages !

    Puis aujourd'hui je me suis penchée sur Bloody Prince, un petit shojo humoristique qui fait passer le temps et dont il ne faut rien attendre.

     

    Lectures du moment #1

     

    Gui  ▌ Orebalgum & Kim Young Oh  ▌ 2011 - Booken  ▌ 5 tomes

    Constamment pourchassé par des assassins toujours plus cruels, un épéiste livre bataille. D’obscurs seigneurs le recherchent pour leurs plans de conquêtes. Quand son chemin rencontre un ancien tueur et sa fille, sa vie va prendre une nouvelle tournure alors que dans l’ombre, de nouveaux guerriers se préparent au combat.  

     

     

     

    Lectures du moment #1

     

    Bloody Prince  ▌ Midori Murasaki  ▌ 2013 - Soleile  ▌ 3 tomes

    Mana est une jeune lycéenne comme les autres au détail près qu’elle est aussi membre d’un ordre religieux d’exorcistes traqueurs de vampires ! Elle se trouve chargée d’une mission de la plus haute importance : retrouver le vampire que le groupe recherche depuis des années sans succès. Il s’avère que sa quête ne sera pas bien longue puisque ce dernier se trouve être un de ses camarades de classe !!! Mais depuis tout ce temps, la race des suceurs de sangs a évolué. Il ne s’agit plus de tuer des jeunes vierges innocentes et fuir la lumière du jour car aujourd’hui, le vampire ressemble à un pauvre lycéen anémique qui se ballade avec son pied à perfusion partout où il va !
    Désespérée par ce lamentable spectacle, la jeune exorciste imagine dors et déjà sa carrière aux oubliettes. Cependant, d’autres créatures de l’Ombre vont se manifester et ses talents de chasseuse de démons vont pouvoir s’exprimer aux côtés de son nouveau compagnon, Okamoto, le vampire sous perfusion !


    votre commentaire
  • Juste avant les fêtes de fin d'année, je vous avais fait part de mes achats de Décembre. Peu judicieux de ma part était-il de publier cet article alors que Noël n'était plus qu'à quelques jours... Car bien évidemment, de nouveaux livres ont fait leur apparition !

    Dans l'ordre croissant, commençons par le colis de Noël de liame. Arrivé en avance, il a gentiment attendu le 25 avant que je ne découvre son contenu. Il patientait sagement dans ma chambre, sur la grande table baisse. Et il était tellement silencieux que j'en étais arrivée à oublier son existence ! Je ne sais d'ailleurs plus si ma mémoire m'est revenue le 25 ou 26 au soir, lorsque mes yeux se sont de nouveau poser dessus.

    Ce paquet a été un double cadeau. Il aura fait deux heureuses : mon chat & moi.

    Mon chat, qui n'est pourtant pas du genre a sauter sur les boîtes ou à y porter un quelconque intérêt, a trouvé celle-ci à son goût, décidant de s'y installer et jouant avec la languette d'ouverture. Il ne leur faut vraiment rien à ces bêtes-là pour être heureux !

    Et moi, j'ai eu droit à deux gourmandises, une pour le ventre avec de bons chocolats Lindt, et une autre pour l'esprit avec la série entière du manga Princesse Sakura. Je ne vous dis pas la surprise que ce fut quand j'ai découvert la série en ouvrant le papier cadeau ! Combien de fois avais-je aperçu cette série en ayant envie de la feuilleter sans jamais le faire? Sans parler du fait que l'auteure ne m'est pas inconnue puisque j'ai déjà lu FullMoon et Kamikaze Kaitou Jeanne, deux séries que j'avais bien appréciées.

    À la fin du mois, allez savoir pourquoi, j'ai eu l'occasion de faire une virée en librairies et j'ai décidé d'écouler en avance mon budget mensuel... Chose inhabituelle chez moi puisque j'ai au contraire tendance à bien attendre qu'un nouveau mois soit entamé avant de toucher au budget alloué. Après, c'est pas plus mal, je n'ai pas à y penser ce mois-ci ! Mais du coup, fort des fêtes de fin d'année, j'ai décidé de me faire plaisir et de rallonger un poil mon budget de janvier.

    J'ai commencé par me tourner vers des Claymore, puisque c'est la nouvelle série sur laquelle j'ai décidé de concentrer tous mes efforts. J'ai comblé mon premier trou avec les tomes 2 et 3 puis ai poursuivi où j'en étais avec le 6 et le 8. Comme pour le reste, je prendrai principalement les tomes que je trouve bien que je pense que je n'aurais pas trop de mal à conserver une certaine linéarité avec ce titre.

    Pour la suite, deux petits plaisirs personnels : Dreamland, tome 6, pour enfin combler le trou que j'avais en plein milieu et Les Vacances de Jésus et Bouddha, tome 8 parce que je continue d'avancer cette série petit à petit tout comme d'autres.

     

    Pour de nouvelles acquisitions, on ne se retrouvera pas avant février !


    1 commentaire
  • Un air d'Arc en Ciel [Défi annuel]

    Un air d'Arc en Ciel

     

    A la fin du mois de Décembre, je m'étais créé un défi personnel (auquel n'importe qui peut prendre part) qui consiste à lire, en 2016, au moins un roman par couleur. L'article de lancement fait étalage de plus d'informations. 

    J'ai aussi décidé de conserver une belle trace de ce défi et non simplement le lancer, faire une mise au point à mi-chemin et un bilan à la fin. Aussi mettrai-je un point d'honneur à signaler tout nouveau roman que je viens de finir validant une couleur ! Si j'attendais la chronique pour se faire, l'attente serait bien longue...

     

    Couleur Noir

     

    J'avais commencé La Tour Sombre, tome 6 au mois de Décembre pour ne quasiment pas l'ouvrir tant j'ai été occupée. Depuis une semaine, je ne fais que tourner les pages : il me faut venir à bout de cette série. Par chance, il peut s'inscrire dans le challenge que je me suis faite, alors autant en profiter !

    Je suis bien contente d'avoir fini ce tome car cela veut dire qu'il ne m'en reste qu'un, celui qui mettra un terme à la quête de la Tour Sombre. J'ai très envie de l'ouvrir et redoute pourtant ce que je pourrais y trouver alors que je n'ai aucune idée de ce qui m'y attend. Assez paradoxal, non?

    Quoiqu'il en soit, dans ce tome le temps est suspendu. Il s'écoule au compte goutte, très lentement. On en apprend toujours plus, dont une révélation en cours de route qui va être balayée à la toute fin comme je ne m'y attendais absolument pas ! Plus de détails à venir dans la chronique :) 

     

    Fiche

    [MAJ] Défi 2016 : Un air d'Arc en Ciel

    • Titre : La Tour Sombre T6 : Le Chant de Susannah
    • Titre vo : The Dark Tower VI : Song of Susannah
    • Auteur : Stephen King
    • Genre : Science-Fiction, Fantasy
    • Tomes : 7+1
    • Statut : Terminé
    • Editeur : France Loisirs
    • Année : 2005
    • Pages : 524
    • Prix : 17,50€
    • ISBN : 2-7441-8699-6

     

    Résumé

    La vallée de La Colla désormais apaisée, Roland et ses amis doivent reprendre leur quête.
    Susannah manquant à l'appel, c'est tout le ka-tet qui est en danger, suspendu entre fiction et réalité.
    Accompagnés du Père Callahan, les pistoleros n'ont d'autre choix que de franchir à nouveau la porte de la Grotte des Voix. Leur but? Arracher la rose aux mains des suppôts du Roi Cramoisi... et sauver leur sœur d'armes, possédée par la démoniaque Mia et enceinte d'une créature redoutable qui pourrait bien changer la face de l'univers.
    Mais sur la route de l'énigmatique Tour Sombre, dont dépend le salut de tous les mondes, se trouve un bien étrange écrivain démiurge...


    votre commentaire
  • Ben Haenow ft Kelly Clarkson - Second Hand Heart





     


    votre commentaire
  • La Tour Sombre T5 : Les Loups de la Calla

    La Tour Sombre T5 : Les Loups de la Calla
    De : Stephen King

    2005 - France Loisirs
    7 + 1 vol. (terminé)

    Voir aussi :

    La Tour Sombre T1, 2 & 3
    La Tour Sombre T4

    La Tour Sombre T6
    La Tour Sombre T7

    Resumé

    Roland et ses amis pistoleros, désormais indéfectiblement liés, continuent de cheminer le long du Sentier du Rayon. C'est là que des émissaires de la vallée de La Calla - un prêtre défroqué au passé mouvementé, trois fermiers et un robot géant - viennent les trouver et leur demandent assistance : les Loups de Tonnefoudre, des créatures monstrueuses qui arrachent les enfants à leurs familles pour les renvoyer décérébrés, déciment la communauté.
    Les pistoleros sauront-ils voir que, s'ils épousent la cause de La Colla, ils pourraient bien se rapprocher plus qu'ils ne le croient de leur but ultime, la Tour Sombre et ses mystères ?


    Avis

    Croire que Rolan pourrait renoncer à la Tour, c'était comme l'imaginer en train de tuer le bafouilleux de compagnie de Jake pour le faire rôtir à la broche pour le dîner.

    Je commence à m'attacher à cette saga. Mine de rien, elle me tient compagnie depuis plus d'une année et j'ai encore deux tomes avant d'en venir à bout (dont un en cours). Cela prouve que si la série dure et nous suit sur une longue durée (en étant un temps soit peu bien), un lien se créée entre elle et le lecteur.

    Retour avec Roland, Susannah, Jack et Eddie sur le chemin de la Tour. Cette fois, on avance jusqu'à La Calla, qui sera le centre de ce cinquième tome. La Calla, c'est le nom donné à l'ensemble des villages présents dans un certain milieu de type campagnard. Notre groupe fait halte, ne pouvant, par le simple fait d'être Pistoleros, détourner les yeux sur ce qui se passe, se boucher les oreilles et continuer vers leur Tour bien-aimée.

    - Si on décide qu'on peut les aider, alors on devra les aider, c'est à ça que ça revient, la Voie d'Eld, pas vrai?
    - Oui.

    Malgré cela, divers éléments vont faire leur apparition, concernant Roland ou encore Susannah pour ce qui est des principaux. C'est dans ces moments que je prends conscience à quel point la quête de la Tour n'est pas aussi facile que n'importe quelle autre quête dans un roman "d'héroic fantasy". J'en suis même venue à me demander s'ils arriveraient réellement à l'atteindre cette Tour.

    Elle est bien là, présente. On la ressent. On la sent. On pourrait presque la voir. Pourtant, on a aucune certitude d'arriver jusqu'à elle.

    C'est aussi une preuve que rien n'est tout rose dans cette saga. Rien n'est facile, rien n'est évident. Les pistoleros peinent, font chacun face à des difficultés.

    - Je suis ce que la ka, le Roi et la Tour ont fait de moi. Comme chacun de nous. Nous sommes piégés.

    Un nouveau personnage intégrera notre ka-tet. Je ne saurais dire s'il est fou ou sain, se trouvant à la limite et semblant osciller de temps à autres. Ce qui est certain, c'est que Roland aura besoin de lui pour poursuivre sa quête une fois sa mission à La Calla accomplie.

    Sa mission va nous mener à découvrir des choses qui nous rendent curieux, notamment sur Tonnefoudre. Malheureusement pour moi, Roland et ses amis ne furent pas réellement libre d'aller où bon leur semble et faire ce qui leur plait. Des impératifs existaient, tout autant que des conditions. Mais surtout, il y avait des imprévus et des surprises.

    - Prenez garde à ce pour quoi vous priez, répondit Callahan, parce que vous pourriez bien l'obtenir.

    Ainsi, je peux vous avouer sans mal que le début du tome, à être sur le Sentier du Rayon, est agréable. La fin, où tout se précipite, s'enchaîne et où le répis n'existe pas même lorsqu'on croit que le moment s'y prête, est passionnant. Le milieu, en revanche, je l'ai trouvé quelque peu long. Le temps passait, ils étaient à La Calla et j'attendais que les Loups se pointent sans les voir arriver.

    Je continue donc la série, parce que tant de choses restent à découvrir, parce que l'univers de la saga semble s'étendre à chaque page mais aussi pour cette Tour, qui finit par tous nous obnubiler.

    C'est le ka qui en déciderait. Comme toujours.


    votre commentaire