• Un lecteur, ça lit partout : Dans un canapé, un lit, une chaise d'une salle d'attente, un banc quelconque, une banquette de bus, sur l'herbe du parc d'à côté...

    Le lecteur est un animal vagabond qui ne se contente pas uniquement de son cocon pour assouvir sa passion première : lire ! Aussi se retrouve-t-il a trimbaler avec lui toute la culture contenue dans les pages de sa lecture en cours. Petit, grand, lourd, épais... Les livres sont de toutes sortes et rien n'arrête le lecteur dans son besoin primaire !

    Faisant partie de cette faune, je me suis heurtée au même problème que tout un chacun : Comment transporter mon livre? Ou plutôt : Comment transporter son livre sans l'abîmer?

    Car là est tout le problème !

    La sécurité avant tout : les livres aussi !

    Le transport, c'est facile. À la main, dans le sac à dos, la valise, le sac à main, la grande poche de votre veste, un sac plastique... Nous trouvons tous un moyen d'emporter avec nous notre ami. Là où la tâche se complexifie, c'est lorsqu'il faut s'assurer de sa sécurité !

    Un livre emporté une fois dans un sac pour aller à l'école ou au travail s'en tirera bien. Si le sac est maltraité pendant le trajet, il risque de moins aimer. Si en plus il a le droit à sa place quotidienne dans le sac, les lésions sont certaines. Rien de grave, heureusement ! Dans la plupart des cas...

    Les blessures sont minimes. Si on n’a pas de chance, une page se retrouve cornée, parfois la couverture. Si vraiment la poisse nous colle aux basques, le stylo a décidé de couler juste dessus. La plupart du temps, il n'y aura que des éraflures, notamment au niveau de la tranche. Pas de quoi appeler le SAMU.

    La sécurité avant tout : les livres aussi !

    Pourtant j'aime mon livre quand il est en bon état, de préférence sans ses égratignures. Alors je le préserve lors de mes transports. Au début je me contentais de le recouvrir d'un sac plastique avant de le mettre dans mon sac. Maintenant, j'ai mieux ! Je me suis confectionnée ma proche de transport !

    Du tissu, du rembourrage, et hop! Voilà de quoi protéger n'importe quel livre que je déciderai de transporter. Souple, il s'adapte sans problème à toute taille de livre, il rentre aisément dans mon sac à main et lorsque je n'ai pas un gros pavé, je peux même y glisser un carnet en plus !

    J'utilise cette poche systématiquement depuis presque un an et suis ravie et convaincue. Mes livres ressortent indemnes de mes escapades et je n'ai plus aucun scrupule à les emporter partout.


    2 commentaires
  •  

     


    Tsugumi Ohba
    & Takeshu Obata

    2010 - Kana
    20 vol. (terminé)

    Des mêmes auteurs :

    Death Note

     

    Du même dessinateur :

    Blue Dragon : Ral Grad

     

     

     

     

    Bakuman

     

     

    Bienvenue dans les coulisses du manga !

    Mashiro possède un don évident pour le dessin. De son côté, Takagi, le meilleur élève de sa classe, écrit des scénarios. Ensemble, ils vont forcer le destin ! La lente ascension pour réaliser le meilleur manga jamais édité commence !


    D'abord Death Note et maintenant Bakuman ! Arrivée à une autre série d'un même duo, difficile de partir sans a priori.

    Bakuman

    Bakuman s'ancre dans notre modernité, notre monde, notre société, notre temps. N'importe lequel de ces personnages pourrait être notre voisin. Des voisins étranges pour certains, je le reconnais. Quoi de plus amusant?

    Les auteurs présentent avec cette série l'univers qu'ils connaissent le mieux : celui de mangaka. Un univers qui m'était encore relativement inconnu et que leurs doses d'informations, couplées à des bonus de la part de l'éditeur pour en savoir plus, ont éclairci.

    Ce qui est passionnant, c'est que Bakuman présente tout autant le point de vue des mangakas que celui des éditeurs. Le rideau se lève sur leurs métiers, leur organisation, leurs choix, leur fonctionnement... Divertissant et instructif à la fois !

    Bakuman

    L'imagination n'est pas en reste avec une ribambelle de mangas dans le manga. Bakuman va certes suivre un duo, mais ils ne sont pas les seuls personnages et ils ne vont pas se contenter d'une seule histoire !

    Cette multitude d'histoires permet de donner plus de corps aux personnages secondaires. Ils ont une place importante et prennent autant de place que le duo constitué par les héros Takagi et Mashiro. J'ai aimé les voir autant, les retrouver, les regarder évoluer... Car des années s'écoulent au cours de ces 20 tomes. Le temps n'est pas figé et chacun va grandir.

    Bakuman

    Je les affectionne tous autant qu'ils sont. Il est impossible de dire que l'un d'eux est le "méchant" tant ils sont réels et humains. Ce sont tous des connaissances, presque tous des amis, qui sont pourtant lié par une rivalité omniprésente. Bakuman montre que vouloir être meilleur que les autres, ça peut se faire dans le respect et n'empêche en rien de bien s'entendre.

    Je peux dire que j'ai vécu ce récit avec tous les personnages. J'ai attendu les résultats avec eux, leur quête de devenir meilleur était presque la mienne aussi. Cette histoire est bonne du début à la fin. Tout est bon à prendre, surtout l'émotion lorsqu'elle apparaît !

     


    votre commentaire
  • Initié par Lupiot du site Allez vous faire lire, C'est le 1er, je balance tout ! est un rendez-vous mensuel décidé à remettre un peu plus la notion de partage au goût du jour.

    Le rendez-vous se décompose en 4 points :

    1. Le Top & Flop de ce que j'ai lu le mois-dernier.
    2. Au moins 1 chronique d’ailleurs lue le mois dernier.
    3. Au moins 1 lien que vous avez adoré le mois dernier (hors chronique littéraire).
    4. Et enfin : ce que vous avez fait de mieux le mois dernier.

     

    C’est le 1er, je balance tout ! (Mars 2017)

     


    1- Top & Flop

     

    Pas un seul manga de lu ou même ouvert ce mois-ci, de quoi épater. J'avoue que cela me manque, j'ai même voulu en entamer un. Mais je n'aime pas me lancer dans une série quand je m'absente, car il me faudrait emporter tous les volumes avec moi, ce qui prend une certaine place. Peut-être dans le courant du mois, lorsque j'arrêterai les aller-retour en train !

    Ceci dit, je suis contente d'avoir retiré trois livres de ma PAL. J'ai l'impression d'avoir une moyenne de 2 romans par mois, ce qui est un très bon chiffre pour moi !

      

    C'est le 1er, je balance tout ! (Juin 2017) C'est le 1er, je balance tout ! (Juin 2017) C'est le 1er, je balance tout ! (Juin 2017)

     

     

    Top : Prince de sang

    C'est le 1er, je balance tout ! (Mai 2017) Retrouvailles avec l'auteur qu'est Raymond E. Feist et son univers Midkemia. C'est toujours aussi bien. De la fantasy, de l'aventure et beaucoup d'intrigues politiques ! Passionnant !

     

    Flop : L'envoyé extraordinaire

    C'est le 1er, je balance tout ! (Mai 2017)

    L'histoire en tant que telle est intéressante. La façon de la raconter plombe tout. Entre dialogues où je me demandais qui parlais et paroles incompréhensibles, j'en garde un mauvais souvenir.

    Je suis ravie qu'il ne me reste qu'un seul Folio 2€ car les deux que j'ai lu jusque là ne m'ont pas du tout plu.

     

     

    2- Chroniques venues d'ailleurs

     

    J'avais tant de retard dans le suivi des blogs que j'apprécie que j'ai lu un mois d'articles en un jour. J'ai été bien contente d'en mettre quelques unes de côté pour ce rendez-vous.

    J'ai été interpellée par la chroniques de Kloliane du Fantôme de Canterville. Je garde un mémorable souvenir du Portrait de Dorian Gray d'Oscar Wilde et n'ai pas lu une autre oeuvre de l'auteur. Kloliane fait ressortir ce classique de ma mémoire et son avis sur l'album m'a donné envie de me procurer le titre rapidement, bien que je me procurerai le roman.

    C'est le 1er, je balance tout ! (Juin 2017)

     

    Encore chez Kloliane, j'ai adoré sa chronique de la BD Tout plaquer et prendre un bain. Une BD du quotidien d'une mère dont je peux palper la vérité. Un petit côté amusant, des dessins sympathique pour un tout se calquant facilement sur notre vie. Une petite douceur, comme un bonbon.

    C'est le 1er, je balance tout ! (Juin 2017)

    Une dernière, cette fois sur le blog Un point c'est tout qui nous parle du premier tome du Projet Starpoint. Depuis que j'ai aperçu la couverture un jour, je ne cesse d'être titillée. Elle me rappelle sans cesse celles de mes éditions de 1984 et de La ferme des animaux. Pour autant, je ne savais absolument rien de ce livre avant de lire la chronique de Victoria. Je ne suis pas totalement convaincue, à cause de la romance, mais reste très curieuse sur ces voyages d'un monde parallèle à l'autre.

    C'est le 1er, je balance tout ! (Juin 2017)

     


    3- Trésors du web

     

    Deux articles ont retenus mon attention. L'un traite de livres qui sont bien meilleur que leurs adaptations tandis que l'autre révèle des films qui sont digne du livre. Autant de titres à rajouter à mes envies, dans un coin de ma tête ! Les films seront les premiers à être vus, ça me prend moins de temps de visionner que de lire :P

    C'est le 1er, je balance tout ! (Juin 2017)

     À côté, un article du nouvel Obs m'a inspiré : Cette jeune adolescente s'est fixée une mission : lire un livre de chaque pays. Son envie et son engouement m'ont donné envie également de faire le tour de différents pays, à la manière des challenges sur les auteurs des différents Etats des Etats-Unis ou encore centré sur l'Europe. Une bonne façon d'élargir ses horizons et de découvrir un autre pays, un autre point de vue, une autre culture.

    C'est le 1er, je balance tout ! (Juin 2017)

     

     

    4- Joies et fiertés

     

    Un grand poids s'est retiré de mes épaules au début du mois lorsque j'ai passé mes épreuves écrites. Quel stress ce fut tout le mois précédent ! Je ne parle même pas des jours mêmes. Je me suis sentie tellement libérée après, une joie intense !

    C'est le 1er, je balance tout ! (Juin 2017)

    Il reste encore les oraux, et c'est pour bientôt, mais je le vis moins intensément :)

     

    Pour me changer totalement les idées après ça, je suis partie pendant 3 jours et demi en randonnée avec mon chéri. Etre au milieu de nulle part me vide intégralement la tête. 

    C'est le 1er, je balance tout ! (Juin 2017)

    Et ces derniers jours, j'ai découvert que mes fraisiers fleurissaient ! Je les ai planté il y a quelques mois et ne m'attendais pas à avoir des fruits cette année. D'autant plus que je débute en jardinage. J'ai hâte de voir les fruits apparaître !


    votre commentaire