• Liqudation : la bonne affaire

    Le mois touche à sa fin, les soldes bientôt aussi. Les soldes ne se font pas encore sur les livres (question de prix unique du livre) pourtant, depuis peu, je vois parfois un petit coin "soldes" dans certaines librairies. Juste de quoi remplir un bac avec des livres généralement pas intéressants, mais c'est toujours ça. Au moins je ne suis pas très tentée.

    C'était sans compter de tomber sur une boutique d'occasion qui avait décidé de tout liquider. Tout. Tout ce qui était à l'intérieur. Des mangas aussi... D'autant plus que c'était une boutique d'occasions ! Donc, en plus d'avoir déjà des mangas pas chers, il y avait une réduction supplémentaire à cause de la liquidation ! Yaaahhhaaaa ! Je me suis jetée dessus comme une affamée. Comme si j'avais pas de livres chez moi, franchement. Mais c'était le Saint Graal ! Impossible de résister à ce type d'offre ! Surtout quand on en vient à payer seulement 2€ le tome ! De quoi devenir dingue ! Dingue je fus.

    Liqudation : la bonne affaire
    Après les châteaux de cartes
    et les Legos,
    la construction manga !

    J'ai bien squatté la place, car, comble des choses, l'endroit où se trouvait les mangas n'était pas large. Deux petites bibliothèques. J'en occupais une. Pauvre autres clients qui durent être patients (y avait pas foule non plus). Parce que bien sûr, je ne me suis pas simplement contenté de survoler tous les titres pour prendre ce qui m'intéressait, non. J'ai pour ainsi dire tout passé en revu. Une série que je connais et que je veux? Je prends d'office. Un premier tome d'un truc sorti de je-ne-sais-où ? Je prends bien le temps de lire la quatrième de couverture pour savoir si je lui donne sa chance ou pas, tout en prenant la suite si elle y est.

    Je ne sais pas combien de temps je suis restée à tout regarder. En revanche, je peux affirmer que j'ai vérifié deux fois tous les tomes avant de définitivement me diriger vers la caisse. Et j'avais une bonne pile à côté de moi ! Une pile comprenant pêle-mêle :

    • Douze tomes de Bakuman, du 1 au 9 et du 11 au 13
    • Les quatre premiers de Say Hello To Black Jack
    • L'intégralité de Chocola et Vanilla (8 tomes)
    • Deux tomes de Nora
    • La Légende de Raoh à essayer
    • Stigmata à découvrir
    • Un premier volume de Vairocana
    • Le shojo Captive Hearts à commencer

    Soit un total de 30 tomes pour lesquels il faudra trouver de la place sur mes étagères. Par chance, les quatre derniers s'ajoutent automatiquement au défi manga qui va commencer dans une dizaine de jours. Je vais donc laisser le tout trainer le temps que je lise un peu. Quelques piles sur ma table basse, ça passe inaperçu, non?

    D'ailleurs, j'en profite pour passer un SOS. J'ai un gros problème avec les étiquettes de prix qui ne... se décollent pas. Rien à faire, ça se déchire constamment, et ce n'est que la première couche de papier. Si vous avez une astuce ou une solution miracle pour retirer les étiquettes des mangas (et livres de manière générale), je serai ravie de la connaître :D

     

    Liqudation : la bonne affaireIl y en a quand même un dans le lot qui n'a pas une étiquette à s'arracher les cheveux. Il n'avait pas d'étiquettes du tout et ne provient pas de la liquidation. Il est neuf. Il est beau. Il sort de la librairie. Il me tente terriblement. Il est pas épais et c'est un livre ! Et même si c'est le premier tome d'une série, rien à faire. Je ne suis plus à une série près de toute façon ! C'est ainsi que je  me retrouve avec La Sélection que j'ai bien hâte de lire !


    9 commentaires
  • Décembre est un mois particulier. C'est le dernier mois de l'année, c'est là qu'on a tendance à prendre des vacances ou des congés, c'est aussi le mois comprenant Noël et le Nouvel An (et votre anniversaire peut être aussi). C'est un mois de fêtes, de lumière, de décoration, de joie... et de cadeaux. Et pour moi, qui dit cadeau dit livre ! Faisons le tour de ce petit mois riche en pages à lire.

    Les nouveautés inévitablesAu début du mois, j'ai eu des nouvelles de ma librairie France Loisirs pour me rappeler que je devais absolument faire un achat chez eux. J'ai souvent tendance à ne pas savoir à quelle période je dois acheter alors j'attends qu'ils me fassent signe, me préviennent pas sms ou mail que nous sommes en fin de saison et que j'ai tout intérêt à me remuer un peu pour faire mon achat. Cette fois, je n'ai pas eu à trop réfléchir puisque la dernière fois deux titres m'intéressaient et je n'en avais pris qu'un. Prendre L'héritage de tata Lucie était une évidence. Un titre qui me paraît drôle et qui j'espère me ferai passer un bon moment tout en légèreté et gaité.

    L'héritage de tata Lucie

    Tata Lucie est une emmerdeuse. De son vivant ce n'était pas une sainte mais, une fois morte, elle se surpasse pour pourrir la vie de sa famille. Le testament est clair : pour toucher l'héritage, ses neveux doivent se lancer dans une chasse au trésor rocambolesque, les pieds dans la boue. Bienvenue à la campagne !

    Au coeur du Béarn, ils sont entraînés dans une aventure qu'ils ne risquent pas d'oublier... Mais que ne ferait-on pas pour toucher le pactole?

    De quoi donner envie de partir suivre ses neveux dans leur quête, non? :D


    Les nouveautés inévitablesComme j'avais passé commande et que les fêtes de fin d'années approchaient, j'avais même reçu un bon de réduction à utiliser ce jour-ci pour l'achat de n'importe quoi dans la librairie. Autant dire que c'était tentant. Mais je ne voulais pas acheter un autre livre ni faire une dépense pour faire une dépense. Je me suis intéressée à un carton près de la caisse avec des petits livrets. Deux différents en fait, les deux sur la cuisine. L'un sur les Cake-Pops, ces petits gâteaux qui sont à la mode en ce moment, et un autre sur la cuisine avec une marque de soda (que ma mémoire a oublié). Plus tentée par les gâteaux et ayant déjà feuilleté un livre sur les cake pops, j'ai préféré ce dernier. Quand je voudrais en faire, je n'aurais qu'à l'ouvrir !

    Le même jour, j'ai eu la bonne idée de passer à Jinja Manga, une librairie manga. Ce n'est pas souvent que je m'y rends car lorsque j'y mets les pieds, j'achète un volume. Alors je minimise mes visites, faisant que je ne foule son sol que très peu de fois. Mais en cette fin d'année, je pouvais bien aller y faire un tour ! Je n'avais qu'un titre aux lèvres : Le Nouvel Angyo Onshi. J'ai beau ne pas acheter les volumes rapidement, je tiens quand même fermement à tous les posséder ! Je pensais ne pas avoir de chance, ne les voyant pas sur les étagères. Il s'avère cependant qu'un brin de chance à tendance à s'accrocher à moi. Même si la série n'était pas sur les étagères, elle était bien entre les murs de la librairie. Le Nouvel Angyo Onshi était dans un carton avec d'autres séries, prêtes à quitter ces murs définitivement. Autant dire que j'ai bien choisi mon jour ! Et, comme la chance fait bien les choses jusqu'au bout, ils avaient les deux tomes suivant, le 4 & 5 ! Plus que quatre volumes et ma collection sera complète :) Même si pour ça, je devrais me les procurer ailleurs. Mais je les aurais tous !

    Les nouveautés inévitables

    Arrivèrent alors les fameuses fêtes de fin d'année, fêtes durant lesquelles ma collection s'est soudainement vu agrandir. Je ne sais pas encore où je vais mettre certains des livres mais je leur trouverai une place pour sûr. Les mangas, quant à eux, ont tout de suite su où se poser. Voyons voir plus en détail ce qui est arrivé par la cheminée à Noël :

    Les nouveautés inévitablesJ'ai eu la joie de recevoir deux gros pavés. Deux énormes pavés. J'ai l'impression de ne plus avoir lu de pavés depuis des lustres. Le format manga qui me donne cette impression sans doute. Je reste toutefois ravie de ces deux livres. De la fantasy pure comme je les aime ! Je ne crois pas qu'un jour je lui tournerai le dos. J'ai parfois trop besoin de partir dans un autre monde peuplé de nains, d'elfes et de dragons. Tiens, en parlant d'eux, c'est la trilogie Les Elfes de Bernhard Hennen que j'ai reçu. Et parce que les choses sont bien faites, il s'agit de l'intégral. Hop. Tout en un. Tout d'un coup. Pas besoin de se procurer la suite un jour ou l'autre. C'est quand même pratique ces intégrales !

    Le deuxième pavé s'intitule La Maison des Mages d'Adrien Tomas. Parce qu'un monde de fantasy sans magie, c'est un peu comme un M&Ms sans cacahuète. Il manque un élément super important. En plus le volume a l'air unique, ce qui ne fait pas de mal de temps en temps. Il ne me faudra que trouver du temps pour le lire ainsi que les autres, ce qui n'est pas gagné.

    Les nouveautés inévitablesJ'ai aussi pu découvrir un format plus abordable. Un format qui se lit partout et en vitesse : La BD ! J'en lis depuis assez récemment et c'est vraiment pas si mal, même si je trouve que ça fait très mal économiquement parlant par rapport aux mangas ou même aux livres. Bref. J'ai reçu l'intégrale de Péchés Mignons d'Arthur de Pins ! Depuis que j'ai lu sa Marche du Crabe, c'est un auteur que j'ai eu envie de suivre. Ayant déjà lu le premier volet de Péchés Mignons et l'ayant grandement apprécié, je suis toute contente d'avoir cette fois l'intégrale.

    Surtout que ce n'est pas tout !

    À mon retour à la maison, la boîte aux lettres m'a révélé une autre surprise. Le facteur était passé, un colis m'attendait  et il était trop gros pour rentrer dans la boîte. Malheureusement, lorsque j'ai eu le mot entre les mains, je me suis rendue compte que l'endroit où je devais le récupérer n'était pas encore ouvert. Quelle idée de fermer entre midi et deux ! Zut ! Je devais patienter. Pas le choix. Le bon côté, c'est que j'avais toutes mes affaires à ranger... Ce qui m'occupa largement jusqu'à l'ouverture ! Sans perdre de temps je me suis rendue sur place pour réceptionner ce qui me faisait sautiller comme une puce : le colis de liame ! À peine rentrée, je l'ouvrais pour découvrir son contenu.

    Les nouveautés inévitables

    Deux mangas historiques avec Gisèle Alain T1 et Joséphine Impératrice T1 & 2. Je n'ai jamais été très Histoire. C'est une matière qui me barbait énormément à l'école. Rien à faire, les dates, ça ne rentre pas. Les évènements, ça dépend lesquels mais généralement, ça ressort assez vite. Pourtant j'ai lu Cesare cette année, et j'ai totalement succombée à son charme. J'ai également été tentée par d'autres titres historiques sans pour autant me lancer. Je me rends alors compte que contrairement à ce que je croyais, les histoires de types "historiques" ne me répugnaient pas puisqu'elles étaient sous un format que j'affectionne : les histoires. J'ai donc très envie d'essayer ces deux titres, surtout Joséphine !

    Le 17e tome de Black Bird a rejoint les autres. Je n'ai pas encore entamé la série, attendant la fin. Elle ne comporte d'ailleurs que 18 volumes ! Je pourrais bientôt me les gober en quelques jours.

    Trois autres nouvelles entrées ensuite : Asura T1 dont le résumé ne m'évoque rien, je verrai bien au cours de la lecture ; 2nd Love Once Upon a LIE, titre que j'ai vu plusieurs fois dernièrement. Beaucoup de publicité semble avoir été faite et l'histoire m'intrigue en plus du "Once Upon a LIE" qui n'est pas sans rappeler le "Once Upon a Time" des contes de fées de notre enfance. D'autant que cette idée a été reprise dans des adaptations de Cendrillon, qui ont "Once Upon a Song" accroché au titre. Dois-je donc m'attendre à une nouvelle adaptation de mon conte préféré dont je ne me lasse pas?

    Le dernier du lot est Rose & Wolf que j'avais déjà aperçu je ne sais plus où, dans quel article ou sur quel site. Faible mémoire. Le résumé me tente bien. La façon dont est évoquée l'école dans ces quelques lignes me rappelle celle de Vampire Knight. Et le personnage masculin n'est en plus pas humain (Wolf?), pour continuer sur la lancée... Et dire que j'ai les trois premiers tomes sous la main ! Chouette !

     

    J'espère que vous avez été aussi chanceux que moi et que vous êtes tout aussi content de vos présents :D D'ailleurs, c'est quoi que vous avez eu la joie de recevoir?


    4 commentaires
  • Un mois sans dépenses, c'est possible !Le miracle est fait ! Tout est possible ! Une météorite peut passer devant votre fenêtre, vous pouvez gagner au loto... Pour la première fois depuis bien longtemps, je n'ai pas dépensé un seul sou durant un mois pour acheter des livres. Une prouesse de taille !

    Novembre était donc un mois béni. Un mois où, même si des livres me passaient sous les yeux, ma volonté du "zéro achat" était toujours plus grande. Une volonté de fer que j'espère conserver pour les mois à venir !

    Ca n'a pas empêché ma bibliothèque et ma PAL d'accueillr un nouveau dans leurs rangs : Les étoiles de Noss Head T1 de Sophie Jomain. Un cadeau du genre bit-lit. D'ailleurs, lorsque je l'ai choisi, je n'avais absolument pas fait attention au fait qu'il s'agissait du premier volume d'une série. Moi qui essaie d'éviter d'en commencer de nouvelles, c'est rapé. Mais qu'importe puisque j'ai réussi à ne rien acheter ! Tout peut être pardonné !


    votre commentaire
  •  

    Je me suis beaucoup amusé à penser et faire cette image. Je pensais l'idée bien fun et que ça ferait sourire. Puis je l'ai "testé" sur Rem et Roro et je me suis rendue compte que... Je me suis surtout amusé toute seule ! Tant pis, ça aura au moins eu le mérite de m'amuser le temps de dessiner et découper mon épée. Pour ceux qui voudraient savoir ce qui s'est passé dans ma tête, je suis partie sur les titres des ouvrages et du fait que son auteur (Erik Orsenna) prône la langue française. Donc, une épée pour des chevaliers et une bulle de colère pour la révolte. Les deux partant en guerre contre mon téléphone ! Et maintenant que vous avez constaté le niveau très élevé de ma débilité et mon humour, passez plutôt aux deux livres présents :

     

    Les Chevaliers du Subjonctif

    Il y a ceux qui veulent gendarmer le langage et le mettre à leur botte, comme le terrible Nécrole, dictateur de l’archipel des Mots, et la revêche Mme Jargonos, l’inspectrice dont le seul idéal est d’« appliquer le programme ».
    Et puis il y a ceux qui ne l’entendent pas de cette oreille, comme Jeanne et Thomas, bientôt traqués par la police comme de dangereux opposants… Leur fuite les conduira sur l’île du Subjonctif. Une île de rebelles et d’insoumis. Car le subjonctif est le mode du désir, de l’attente, de l’imaginaire. Du monde tel qu’il devrait être…

     

    La Révolte des accents

    Depuis quelque temps, les accents grognaient. Ils se sentaient mal aimés, dédaignés, méprisés. À l’école, les enfants ne les utilisaient presque plus. Chaque fois que je croisais un accent dans la rue, un aigu, un grave, un circonflexe, il me menaçait.
    – Notre patience a des limites, grondait-il. Un jour, nous ferons la grève. Attention, notre nature n’est pas si douce qu’il y paraît. Nous pouvons causer de grands désordres. Je ne prenais pas les accents au sérieux. J’avais tort.

     

    À côté de ces deux romans que j'espère aussi fabuleux que La Grammaire est une Chanson douce du même auteur, je me suis tournée vers des mangas. On ne change pas les bonnes habitudes ! Et puis, pour continuer sur ma lignée habituelle, que des shojos. Je ne cache pas que ma plus grande consommation manga est le shojo. Rien à y faire. Même quand ça me barbe, je finis par y revenir. J'suis une fille, on y peut rien. Et puis, quand on peut trouver des titres à prix cassés, je ne dis pas non =D

     

    Combler ses étagères

    Body T1 & 2

    Ryôko Sakura, seize ans, est amoureuse de son camarade de classe Ryûnosuke Fuji. Tout le monde peut bien lui dire qu'elle a mauvais goût, mais Ryôko craque complètement pour les garçons sérieux, intelligents et réservés... Pourtant, les apparences sont souvent trompeuses...

     

    Shirayuki T1 à 4

    À cause de sa chevelure rouge, Shirayuki attire bien des regards... ont celui du prince Raji qui veut en faire sa concubine ! Résolue à prendre en main son destin, Shirayuki s'enfuit et fait la connaissance de Zen. Une étrange amitié naît entre la jeune fille et ce prince aux allures de vagabond. Quelles aventures incroyables vont-ils traverser?

     

    Kare First Love T9 & 10

    Trop timide avec les garçons, Karin Karino s'est inscrite dans un lycée pour filles. Les journées s'écoulent outes semblables aux autres... jusqu'à sa rencontre embarassante avec le turbulent Kiriyia Aoi dans le bus ! Karin est bien décidée à ne plus jamais le revoir mais se retrouve piégée par ses copines de classe qui organisent une sance de speed dating sans la prévenir. Incapable de supporter l'alcool, Karin s'évanouit et se réveille... dans la chambre de Kiriya !?

     


    3 commentaires
  • Légères dépensesChaque mois, c'est la même rengaine : On décide de moins acheter voire de ne pas acheter du tout. Pour ma part, je dispose de deux exceptions : France Loisirs (où je n'ai pas le choix, même si ce n'est pas tous les mois) et les évènements auxquels j'assiste (puisqu'ils y a des auteurs/dessinateurs qui m'intéressent). À cela je pourrais facilement rajouter mes deux séries : Le Nouvel Angyo Onshi et Dengeki Daisy, dont j'achète un volume de chaque lorsque je fais une virée en librairie. Avec autant d'exception, autant dire qu'il y a des achats tous les mois sans que j'y peuve grand chose. Le 0 achat n'est donc pas possible. Je peux le réduire par contre ! Il suffit que je ne me rende pas à Gibert Joseph ;P

    Avant d'aborder ce mois de Septembre, j'ai réalisé que j'avais fait des achats le mois dernier, même si aucun article n'en faisait part. Ils sont passés inaperçus même pour moi. Je vais rétablir la vérité : J'avais fait l'acquisition du tome 3 du Nouvel Angyo Onshi et du 10 de Dengeki Daisy. Voilà. Ah ! Je me sens légère soudainement !

    Et ce mois-ci? Pas grand-chose. La maladie de Sachs est un cadeau de ma grand-mère (je lui avais passé commande). Et les autres, c'est un "lot". Une offre promotionnelle, pour trois achetés, un offert ! Je suis faible. Mais faible ! Je suis ressortie avec un lot...  Je me retrouve avec sur les bras Les vertiges de l'amour, Tout le monde n'a pas le destin de Kate Middleton!, Moins que zéro et Sacrée famille !

    Autant dire que je n'ai pas intérêt à me relâcher et à continuer sur ma lancée de lecture. Je dois vider un peu ma nouvelle biblio :)
    Mais j'irais quand même en librairie le mois prochain 

    Légères dépenses


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique