•  Ce livre qu'il me fallait absolument ! Et ceux que j'ai acheté y a un moment...J'ai finalement craqué. À nouveau. Mais j'avais une très bonne raison ! Il n'en existe pas de mieux ! Warm Bodies ! ♥ J'ai eu la chance de tomber sur la bande annonce de ce film peu après qu'elle ait été mise en ligne. Et mon dieu ! Que je l'aime ! Je l'ai visionné en boucle encore et encore ! Je suis fan de la musique, je connais quasiment toute la bande annonce par coeur, les paroles... Incroyable ! Je me suis ruée sur certaines personnes pour leur parler de cette découverte fantastique qui ne sortirait pas avant Février 2013. Seulement, il y avait une bonne nouvelle : Je n'étais pas obligée d'attendre. Car, BONHEUR !, c'est l'adaptation d'un livre ! Un livre du même nom ! On le trouve en français sous le titre de Vivants chez Bragelonne. L'auteur? Isaac Marion. Retenez bien ce nom, vous en aurez besoin quand vous vous rendrez en librairie la prochaine fois !

     

     

     

    Ce livre qu'il me fallait absolument ! Et ceux que j'ai acheté y a un moment...

    Ca, c'était y a un bail. J'ai pas fait des folies hier. C'était en septembre ! J'avais acheté ces trois romans : The time keeper, On the Road  & The Adventures of Flash Jackson. J'ai d'ailleurs fini le premier. Je mettrais la chronique aussi rapidement que possible sur le blog.

     

    Ce livre qu'il me fallait absolument ! Et ceux que j'ai acheté y a un moment...Et enfin, le petit coup de coeur que j'ai eu en Octobre ! Je l'ai déjà entièrement lu, je vous en ferai part quand je mettrai la chronique en ligne. C'est la prochaine à venir d'ailleurs ! Le Nouvel Angyo Onshi. Je l'ai tant aimé que j'ai sauté dessus en librairie. Impossible de ne pas le rajouter à ma collection. Je n'ai plus qu'à acheter les tomes suivants !

     

    Que de bonnes nouvelles donc ! Que de bons titres, que de coups de coeur, que de hâte !


    2 commentaires
  • Je crois que je ne vais pas pouvoir m'en empêcher à chaque fois que je vais aller faire un tour en ville, dans les Charity Shops ou à la librairie d'occasions (ne vendant que des livres d'occasions, si si !). Ça deviendrait presque une habitude, une "mauvaise". En fait, ce serait très bien si j'habitais ici. Remplir des étagères ne serait alors pas du tout un problème (bien au contraire). Mais voilà, je vais rentrer en France l'an prochain, et il me faudra emporter tous ces livres avec moi. Et les livres, je ne veux pas dire, mais ça pèse. Il vaut mieux avoir un volume de vêtement qu'un volume de livres... Il me reste néanmoins toujours la possibilité d'envoyer le tout par colis à la maison ! Pour le moment, je n'en suis qu'à dix, ce qui est assez raisonnable. Ça l'est déjà beaucoup moins quand on sait que j'ai passé presque deux mois ici et qu'il m'en reste encore huit ! Avec environ 5 livres par mois, ça voudrait dire que je vais en acheter encore... 40?! Mais c'est énorme ! Vraiment, il va falloir que je fasse attention (ou qu'il n'y ait que des titres déplaisants en rayon).

    Je me demandais d'ailleurs, comment les bloggeurs et bloggeuses, tenant principalement des blogs littéraires, étaient capables d'acheter chaque semaine (et plus d'un livre!). J'ai toujours été grandement étonnée par ce "rendez-vous" hebdomadaire (chaque lundi si ma mémoire est bonne?). Je ne possèderai jamais l'argent nécessaire à cela ! Ça représente une somme colossale ! Mais ici, non... Je pourrais vraiment acheter des livres chaque semaine. Arg!

    J'ai encore acheté...

    Sans plus attendre, je vous présente mes petits nouveaux :

    • Jane Eyre de Charlotte Brontë

    • The perks of being a Wallflower de Stephen Chbosky

    • Into the Wild de Jon Krakauer

    • Memoirs of a Geisha d'Arthur Golden

    • Dewey de Vicki Myron


    Pour dire la vérité, seuls les deux derniers proviennent des fameux "Charity Shops". Les trois autres ont été achetés dans une librairie normale, comme on en trouve en France. Ils sont donc neufs ! Et je n’ai pas pu m'empêcher de les prendre parce... "Buy One Get One Half Price" (Pour un acheté, le second à moitié prix). Sur une sélection, cela s'entend. Mais une sélection vaste ! De facilement une cinquantaine de titres dans tous les genres ! Fantasy (Tous les Tolkien et les Game of Thrones), les Thrillers, les romances... Into the Wild n'en faisait pas partie. Mais si je le prenais avec les deux autres, j'en avais pour 20£, donc tant qu'à dépenser le billet, autant le dépenser jusqu'au bout (c'est pas bien de penser ainsi, je le reconnais). Mais Into the Wild tout de même ! Ok, je sors...

    Ce que je n'aime pas, souvent, c'est d'avoir en guise de couverture l'affiche du film. Je commence doucement à changer d'avis Pour Into The Wild, je n'avais tout simplement pas le choix, il n'y avait rien d'autres. Mais il y avait Le Hobbit de Tolkien, l'un avec l'affiche du film, l'autre avec une autre couverture (et encore un autre livre du côté jeunesse avec une troisième couverture!). Pour une fois, je préférais l'affiche du film que les deux autres possibles. Il faut quand même préciser que, sur la couverture reprenant le film, le personnage est de dos ! On ne voit donc pas son visage. Par contre, pour The Perks of being a Wallflower ! Impensable d'avoir l'affiche du film en guise de couverture ! Ah non ! Heureusement pour moi, dans la pile il y avait deux autres couvertures possibles (ce qui fut le grand dilemme de cette journée : "La couverture pleine de gribouillage ou la bleu avec un immense profil noir?"). J'ai opté pour les gribouillages, comme on peut le voir sur la photo.

    J'ai encore acheté...

    Les affiches de film, ça a tendance à me déplaire pour la raison suivante : Ça met un visage sur les personnages (au moins le principal) et je n'aime pas ça. Je veux garder mon imagination (tellement florissante que mes visages se limitent toujours à quelque chose de flou ou sont tout simplement inexistant, les gens n'étant que des corps). Je n’aime pas qu'on me dise "Voilà, le héros, c'est lui !". Ce n'est juste pas possible du tout. Surtout que, même si les visages ne sont pas distincts dans mon esprit, quand je vois l'acteur, il m'arrive quand même de me dire, non pas "Je l'avais pas imaginé ainsi", mais plutôt, directement, "Non, ce n'est pas lui". Limite "Ca ne lui ressemble pas" comme si je l'avais rencontré ! (Ce qui est un peu le cas quand on lit, on rencontre chaque personnage).

    Je commence à m'égarer du sujet initial.

    J'ai donc une fois encore fait des folies. Il y a des titres connus, pour ne pas dire que ça si on regarde avec attention. Certains titres étaient des "obligations" en quelque sorte, pur un défi (encore!) que je me suis lancée à moi-même. Je vous en dirai plus sur ce challenge prochainement !


    11 commentaires
  •  

    Bien que je sois en Angleterre, je ne vais pas vous écrire en anglais (ce qui serait pourtant une bonne chose pour moi, pour m'améliorer encore !). En revanche, je peux partager avec vous les merveilleux livres qu'on trouve (et peut être surtout leurs prix). Car oui, là est pour moi tout l'intérêt ! Les prix ! (Oh oui parlons d'argent tiens). Plus sérieusement, je ne dépense normalement que peu souvent mon argent dans des livres. Ça se limite à 4 livres par an (car je suis chez France Loisirs) et les folies de la Comédie du Livre une fois par an. En dehors de ça, ça peut arriver que j'en achète un ou deux (à condition que ce soit une suite que j'attends avec impatience alors !). Sinon rien, le néant (ce n'est pas pour autant que je manque de lecture). Mais ici ! Je n'ai pas pu y résister ! D'une part pour les titres, mais surtout pour les prix ! Car oui, j'ai bien acheté ces livres pour un peu moins de 10£ (Donc un peu moins de 12€ pour ces 5 livres !)

     

    La folie des prix en Angleterre

    La folie des prix en Angleterre

    Les titres en question :

    • Life of Pi de Yann Martel

    • Switched d'Amanda Hocking

    • Miss America de Suzanne Phillips

    • The Girl Who Could Fly de Victoria Forester

    • Once in a house on fire d'Andrea Ashworth

     

    Mais pourquoi trouve-je cela exceptionnel? Après tout, on peut en trouver à prix réduit en ligne.

    Justement ! Le "en ligne" entre en jeu ! Je n'achète que très rarement en ligne (en fait, jusqu'à présent je ne l'ai fait que sur le site de France Loisirs pour ce qui est de livres et puis c'est tout). Je préfère les acheter en librairie, sur place, les voir, les toucher les sentir... (Un peu comme un accro à la cocaïne, il a besoin de tester la marchandise !). Alors oui, sinon, y a toujours les vides greniers, les marchés, les puces... Ah ! Que de joie dans ces choses ! Déjà, ça n'arrive pas souvent. Ils ont lieu à des dates précises. Ensuite, bah c'est vraiment super rare de trouver un ouvrage qui nous intéresse...

    La grande différence, ici, avec l'Angleterre, c'est que ces livres sont dans des boutiques. D'une part il y a des librairies spécialisées dans les ventes d'occasions (donc uniquement des livres à prix très bas et l'état est bon), d'autre part, il y a toutes ces "Charity Shops" où les livres sont en moyenne à 1£ (Seulement il faut vérifier le livre, je suis tombée sur un avec une page déchirée à l'intérieur).

    Et dire que, pour un Anglais, avoir dépensé 10£ pour 5 livres c'est déjà beaucoup ! Alors que pour moi c'est une affaire incroyable !

    Par contre, il faut accepter mentalement d'avoir des livres de seconde main. Ils ne sont pas neufs (même si on en trouve avec de très bons états, quasi neufs). Personnellement, tant que ce n’est pas corné, tâché et avec des pages arrachées, je prends ! (Et en plus, ce ne sont pas des poches !)

    La seule contrainte? Savoir lire en anglais.

    Je crois que ma valise va rapidement être pleine...

     


    3 commentaires
  • Bonjour tout le monde

    Je prends enfin le temps de partager avec vous les quelques nouveaux venus dans ma bibliothèque ! Comprenez donc bien que ça date quelque peu (J'ai eu des journées très occupées, même si j'avoue que j'avais le temps de le faire plus tôt). Mais m'y voilà ! Je m'y mets ! Et ce, pour mon plus grand plaisir car les nouveaux arrivants me tiennent énormément à cœur.

    Cadeaux liame et plaisir personnel



    D'abord, les trois premiers : Les tomes 1, 2 & 3 de Dengeki Daisy.
    C'est un merveilleux cadeau que j'ai reçu de la part de liame lors d'une virée en librairie au début du mois ! J'ai enfin les trois premiers volumes ! (Oui, car j'avais ceux allant du 4 au 9, excepté le 8. C'est un peu le fouillis) Je suis tout simplement dingue de cette série ! (Et elle le sait) J'aurais aimé sauter sur les volumes et tous les relire d'une traite (sachant pourtant que la série est en cours), mais je me suis retenue. Les évènements ne m'ayant pas aidé, je suis dans l'incapacité de pouvoir partager ce manga avec vous avant l'été prochain ! (Car je ne rentrerai chez moi qu'à ce moment)

    Cadeaux liame et plaisir personnelComble de l'horreur, le livre que je me suis moi-même acheté, Le portrait de Dorian Gray d'Oscar Wilde, titre que je souhaitais acquérir depuis environ deux ans (oui, j'ai réussi à désirer ardemment un livre pendant deux ans avant de l'acheter. Si c'est pas de l'amour ça !), subit le même sort que Dengeki Daisy ! À savoir : Il est chez moi, à m'attendre gentiment sur une étagère dans ma chambre.

    Je vais donc devoir patienter presque une année de plus, je peux continuer de brûler de passion pour eux jusqu'au fameux jour où je les aurais à nouveau entre mes mains !

    Melwen



    PS : Je suis désolée, j'ai oublié de prendre une photo des ouvrages avant de partir. Du coup j'ai pris les couvertures sur les sites des éditeurs.


    3 commentaires
  • Bonjour à tous !

    Cette fois encore, de quoi remplir la bibliothèque. Il est étonnant de remarquer cette tendance que nous sommes beaucoup à avoir à remplir plus vite notre bibliothèque qu'à la vider... (dans le sens de lire, pas de jeter ).

    Par chance, cette fois ça ne m'aura pas coûté un sous ! Et non ! Rien de rien ! Je me suis contentée de faire du rangement à la maison. J'ai, entre autres lieux, attaqué la fameuse bibliothèque familiale (oui, vous pouvez vous imaginer les armoires imposantes, impressionnantes qui sont tellement remplies de livres que ça déborde, ça s'empile... Le poids sur les étagères est tellement important que celles-ci se courbent (On a toujours peur que ça craque un jour ou l'autre). Quelle vision ! Un meuble vieux, en bois, qui se ferme en plus (faut bien protéger le tout de la poussière !).

    Par contre, qui dit vieux meuble dit vieux ouvrages (Ne cherchez pas, je viens de dire une grosse bêtise non applicable à tous les cas de figure). Pourtant non, il n'y a pas que du vieux ! Ou pas du si vieux que ça... C'est surtout qu'elle contenait une grande quantité de classiques ! Cette année, j'ai eu la chance d'apprendre à aimer et apprécier ce type d'ouvrages. Auparavant, j'étais comme beaucoup, que ce soit au collège, au lycée ou mes deux premières années d'Université, je pensais "Oh non, pas des classiques. C'est chiant. On pourrait pas avoir quelque chose de plus actuel?". Cette année, un miracle s'est produit ! Mes études m'ont obligée à lire plusieurs classiques, ce que je n'avais pas eu à faire depuis le Lycée. Depuis lors, j'ai donc grandi, muri, gagné en maturité... (oui je me jette des fleurs). Mais surtout, j'arrive à aimer les classiques ! Peut-être pas tous non plus, j'ai des préférences. Mais l'idée d'avoir un classique sur ma table de chevet ne me rebute plus comme ce fut le cas auparavant. Sans plus attendre, la liste de mes trouvailles :

    Farfouiller chez soi



    • Cannibale de Didier Daeninckx
    • L'étranger de Camus
    • Le lion de Kessel
    • La métamorphose de Kafka
    • Docteur Jekyll et M. Hyde de Robert Louis Stevenson
    • Histoires extraordinaires d'Edgar Poe
    • Nouvelles histoires extraordinaires d'Edgar Poe
    • Micromégas et autres contes de Voltaire
    • Croc-Blanc de Jack London
    • Le vieux qui lisait des romans d'amour de Luis Sepulveda
    • Fahrenheit 451 de Ray Bradbury
    • Le Horla de Maupassant
    • Running Man de Stephen King
    • Les souffrances du jeune Werther de Goethe
    • Traité sur la tolérance de Voltaire
    • L'existentialisme est un humanisme de Jean-Paul Sartre


    Oui, il y a quelques "intrus" dans cette liste  Ils étaient aussi dans les piles de livres, je me suis servie sans restriction. Pour les titres présents, tout comme ce sera le cas pour certains, j'en ai déjà lu étant plus jeune (je ne suis pas spécialement vieille non plus). J'essaierai de prendre le temps de les relire à l'heure actuelle, avec un regard neuf sur ces œuvres. Enfin, quand j'aurais le temps. Mes listes ont plus tendance à se rallonger qu'à diminuer !

     

    Melwen


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique