• [Anime] Get Backers

     

    [Anime] Get Backers

    Titre : Get Backers
    Auteurs : Kibayashi Shin & Ayamine Rando

    Genre : Shonen
    Statut : Terminé
    Episodes : 49

    Année : 2002
    Editeur : Kaze
    Prix : 24.95€ le coffret (deux au total)

    Adaptaté du manga Get Backers


    Mido Ban et Amano Ginji sont les Get Backers, des récupérateurs avec un taux de réussite de 100%. Leur travail consiste à retrouver et rapporter ce que le client leur demandera, allant d'un simple porte-clés à une personne. Chaque mission amène son lot de surprises et de dangers.

     

    - Un Petit Mot -

     

    Ah ! Get Backers ! Rien que le nom me mettait l'eau à la bouche. Depuis le temps que je voulais m'y mettre ! Bon, je voulais lire le manga, je l'avoue. J'ai néanmoins eu la chance d'avoir l'anime à portée de mains ! Du coup, j'en ai profité. Et puis, si ça me plait vraiment, je pourrais toujours aller lire le manga !

    À la fin du premier épisode, je restai un peu perplexe. Comme si j'avais déchanté, j'étais désillusionnée. Les dessins font un peu "vieux" si je puis dire. Le style me donne cette impression. Ça ne veut pas dire qu'il est mauvais. Je ne sais pourquoi, je pensais à GTO après avoir vu le premier épisode. Le dessin s'en rapproche dans un certain sens. Mais seulement sur ce point-là.

    Les personnages sont intéressants : Deux garçons qui peuvent être aussi sérieux que stupides, et qui passent rapidement de l'un à l'autre (le Chibi de Ginji me faisait un peu bizarre au début. J’ai fini par accrocher totalement à cette forme^^) Ainsi, l'anime bouge. Natsumi m'a laissé un mauvais souvenir. Je la trouvais relativement plate, sa voix me parait trop grave, son comportement est exagéré...

    Les explications diverses sur leurs pouvoirs m'ont étonnée. Avec un seul épisode et un seul combat, nous connaissons trois pouvoirs qui nous sont de suite expliqués. Je n'ai pas eu le temps d'éprouver de la surprise, celle de les découvrir un à un. J'ai trouvé que c'était "trop" en une seule fois. Du coup, avec du positif et du négatif, je restai assez mitigée à la fin du premier épisode.

    L'épisode suivant m'a rapproché d'un avis favorable. Il m'aura même mis les larmes aux yeux. En à peine deux épisodes ! C'est plutôt bon. Que sera-ce par la suite? J'ai juste une réserve sur les combats. Celui de cet épisode avait le même fonctionnement que le premier. J'espère que ce ne sera pas ainsi jusqu'au bout, je suis déjà passablement lassée, alors j'aurais du mal à le supporter sur la durée. Par chance, ces points se sont éclaircis. La langueur des combats disparut par la suite.

    L'épisode 11 m'a laissé un sentiment étrange. Voir une équipe soudainement montée de gens qui ne s'apprécient pas et qu'ils soient tous d'accord... c'est louche. Surtout pour ce qui est de la présence de Dr. Jackal dans le groupe. Ce petit détail me titillera jusqu’au bout. On retrouve les personnages pouvant faire partie de l’équipe tout au long de l’anime. Ils entrent, ils sortent, en fonction des missions à effectuer. Pourtant, pendant une partie de l’anime, ces personnes ne s’apprécient pas et ne se font pas forcément confiance, voire sont ennemies. Malgré tout ils forment une équipe pour une mission… Ça sort de ma logique.

    Passé le 25e épisode, j'ai eu un blanc. L'anime aurait pu finir ici, ça m'aurait convenu. Bien qu'il restait encore une vingtaine d'épisodes, je me suis arrêtée là un moment. Dans mon esprit il y avait une coupure, une sorte de "fin" logique. Même l'idée de savoir ce qui pouvait bien se passer ensuite ne m'a pas permis de me motiver à aller voir la suite. Je me suis plutôt prise par les épaules toute seule et me suis poussée à aller voir les épisodes suivants. Il fallait bien que j'en finisse !

    Arrivée à l'affaire d'Aphrodite, j'ai cru que le mécanisme était à nouveau enclenché. La mission ne se limitait pas à un seul épisode, elle continua sur quelques-uns. Je fus malheureusement déçue lorsque la mission toucha à son terme. Allais-je retomber dans une série d'épisodes à missions uniques comme c’était le cas jusqu’à l’Aphrodite ?

    C’est ce qui arriva. Au travers de ces missions, nous en apprenons davantage sur chaque personnage, sur leurs passés. Ce n'est pas inintéressant en tant que tel, juste mal présenté je pense. Tous ces épisodes tombent d'un seul coup, en groupe. Ils auraient pu être éparpillés un peu partout, faisant suivre une trame principale. Ce n'est pas le cas. On est comme déconnectés, pendant ces épisodes, du reste. J'avais hâte d'arriver à la "mission finale" et d'en finir. Après l'épisode 40, notre équipe retourne au château de l'infini. Il semble que la fin approche. Une mission sur plusieurs épisodes, mon attention est à nouveau captée.

    Get Backers m’a plu. J’ai apprécié le concept de récupération et me suis attachée aux personnages, notamment à Ginji et sa forme Chibi. Le nombre d’épisodes est cependant un défaut pour l’anime. Il y en a trop, on peut lâcher prise à un moment (comme ce fut mon cas). Malgré tout, je désire lire le manga, quand j’aurais du temps !  (Et que j’aurais oublié en partie l’histoire)


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :