• Il est grand temps que débarquent des articles un peu "bizarres" sur ce blog ! Au moins des articles qui changeraient un peu des chroniques de temps à autres, tout en gardant un certain rapport avec la lecture...

     

    C'est ainsi qu'aujourd'hui, alors que je lisais paisiblement, j'eu une envie folle de bouger. Bouger, me secouer, me remuer... En bref, de faire du sport. Sauf que je voulais également avancer dans ma lecture (J'avais réussi à me plonger dans Cygnis, je n'allais pas le lâcher en si bon chemin !)

    L'évidence est venue à moi : Pourquoi ne pas concilier les deux? 

    La première idée qui m'est venue à l'esprit (et qui me semblait être la meilleure option), fut le vélo d'appartement. Seules les jambes bougent, on fait du sur place, on est pas secoué et on va à son rythme avec son bouquin entre les mains. L'idéal dans mon esprit.

    À un détail près : Je n'ai pas de vélo d'appartement. Il était donc difficile de mettre l'idée en application. Je ne me laissai pas démonter pour autant. Il devait bien y avoir quelque chose à ma portée, simple, facile, et pour lequel je n'aurais pas à investir dans une machine exprès (ou payer un abonnement à une salle de sport. Quoique ça pourrait être marrant d'aller dans une salle de sport pour se mettre sur un vélo avec son bouquin sous le regard de tous...).

    La lumière investit à nouveau mon esprit : le step !

    Génial ! Un truc simple, à la portée de tous, qui ne demande rien de vraiment particulier et qui peut se faire sur une longue durée (et pas après lequel on halète 10 minutes après avoir commencé). Un détail me perturbait néanmoins : à monter et descendre sans arrêt, j'allais faire comment pour lire moi? Ca n'allait pas trop secouer et rendre la lecture impossible ou difficile?

    Facile à vérifier : il suffit de tester. Et le test fut plus que concluant ! En revanche, je suis certaine que je mets un peu plus de temps pour lire ainsi (de toute manière je ne suis pas une flèche à la base, donc bon...). Mais qu'importe ! La plaisir est là et je donne un petit bonus à ma lecture lorsque je le souhaite.

    Reste à savoir si je vais en faire une nouvelle habitude de lecture, ce que je ne saurai qu'avec le temps.

    Lecture + Sport = ?

    De but en blanc, ça peut paraître totalement farfelu mais après tout, on lit bien dans les transports en commun ou aux toilettes, alors pourquoi pas en faisant un peu de sport?

     


    votre commentaire
  • Quand on traine sur des blogs littéraires, il y a des choses qu'on remarque très rapidement. En dehors des banales chroniques et autres articles, on peut souvent remarquer un billet concernant un challenge. Remarquant cela sur plusieurs blogs je me suis intéressée à la chose, jusqu'à ce que je finisse par essayer par moi-même il y a un an et demi. Après tout ce temps, j'ai eu le temps de me faire ma petite opinion sur la chose.

    Retour sur les challenges, lectures communes et défis diversJ'ai débuté par un challenge manga sur le forum Aux Mille et Une Pages (qui n'existe aujourd'hui plus). Tant qu'à choisir, autant prendre le support que je préfère. En plus de cela, il ne contenait qu'une petite dizaine de titres, ce qui est plus qu'abordable pour quelqu'un qui les gobe. D'autant plus que pour chaque titre de série, lire le premier volume est suffisant, pas besoin d'aller plus loin. Tant qu'à faire, je me faisais tout de même toute la série. Au début, il devait s'étendre sur 6 mois, puis il devint illimité.

    Je me suis lancée dans l'aventure curieuse, et j'appréciais le principe qui me permettait de découvrir de nouveaux titres. J'étais assez sceptique sur le mode d'échange au début, qui consiste à prévenir sur le sujet du forum où on en est et mettre le lien de sa chronique. Je trouvais au début que ce n'était pas un véritable échange, n'ayant connu que des sujets de discussions dans lesquels les gens se répondent. Mais ce principe est pas mal aussi, juste différent. Lire les avis des autres est intéressant et il est toujours possible de réagir en commentant.

    Ce qui m'a réellement plombé, c'est le temps. Avoir une durée limitée, c'est chouette. Comme ça, quand on voit que la fin approche, on se dépêche un maximum pour réussir à finir dans le temps imparti. Quand ça devint infini, je n'ai plus eu l'impression d'avoir un "challenge" au sens propre du terme et n'ayant plus de durée, je n'ai plus eu de motivation. J'ai immédiatement lâché le challenge, n'y ayant plus trouvé aucun intérêt (surtout que les trois séries me restant étaient déjà connues si ce n'est déjà lues il y a des années).

    Cette première expérience m'a pas mal coupé l'envie. Et trouver des challenges mangas, ce n'est pas ce qu'il y a le plus facile comparé à un challenge avec des romans, ce qui court les rues.

    D'autre part, ça voulait aussi dire pour moi rejoindre une autre communauté de gens et j'ai beaucoup de mal à bien me sentir sur un forum.

    Alors j'ai laissé cette idée de côté.

    Plus tard, à la fin de l'année, je suis tombée sur un marque-page qui m'a beaucoup plu : 50 livres à lire avant de mourir. J'ai immédiatement voulu le partager. M'intéressant aux classiques, j'ai également eu envie d'essayer de suivre cette liste. Encore une fois, le temps imparti est très long, puisque c'est jusqu'à notre mort. Mais ce n'est pas grave. C'est un peu comme un défi de fond, que je conserve toujours. Et comme j'ai le marque page chez moi, je ne peux pas vraiment l'oublier.

    Néanmoins, avec un lapse de temps aussi long, je ne me sens absolument pas pressée de lire tous les livres et prend plus que largement mon temps. J'avais donc bien compris une chose : Il me faut un lapse de temps relativement court. Un an ou plus, c'est bien trop long.

    Printemps 2013, je découvre Club Shojo et suis très intriguée par leurs challenges. Ils avaient deux points pour me séduire : Ils étaient sur des mangas, animes ou dramas ; et ils s'étendaient sur le mois. Le support correspondait tout à fait à ce que j'ai sur mon blog et la durée était courte. Parfait ! En plus de cela, une directive est donnée (un thème, un genre, lire une série complète...), ce dont j'avais besoin à ce moment.

    Retour sur les challenges, lectures communes et défis divers

    Je l'ai réalisé avec grande joie, bien que je fusse un peu short sur la fin. Ça reste quand même une très bonne expérience, même si je ne l'ai pas réitérée depuis, ce que j'essaierai de changer !

    La même année, j'ai essayé ce qu'on appelle les "Lectures Communes" (LC). Là-dessus, c'était le gros blanc. Je ne savais pas comment ça fonctionnait ni rien. Totale découverte.

    Ma première fut avec Luthien, qui propose sur son blog de faire une LC si on a un livre en commun dans nos PAL. On s'est alors retrouvé à lire L'étrange histoire de Benjamin Button, un livre tout petit. Si petit qu'on l'a lu sur skype, en une seule fois et en échangeant des commentaires au cours de la lecture, principalement à chaque chapitre. Un moment que j'ai particulièrement apprécié et j'ai toujours voulu recommencer depuis.

    Retour sur les challenges, lectures communes et défis divers

    Dans le même principe des LC, il y a les Projets initiés par Ryuusei. J'ai participé à trois des quatre projets. J'apprécie beaucoup le fait que cela se déroule en comité restreint (même si on serait ravies d'accueillir de nouvelles têtes^^). Je regrette en revanche la longueur de la mise en place des projets et surtout le fait que jusqu'alors, je n'ai découvert que des titres que j'oubliais aussitôt, qui ne m'ont pas franchement emballée. J'aimerais bien avoir une valeur sûre pour la suite.

    Enfin, dernièrement je me suis inscrite au défi de janvier du forum Lecture Imaginaire. Encore une fois, la durée est courte et en plus, on choisit son défi parmi les trois possibilités offertes : un défi perso (ça peut être tout ce qu'on veut), une diminution de sa PAL ou la découverte d'un livre. Etant donné qu'en ce moment ma PAL m'obsède, c'est un bon moyen de m'aider à l'écouler. Cela me sera encore plus utile quand je ne saurai que lire, ce qui arrive souvent. Je n'arrive souvent pas à me décider au milieu de tous ces titres.

    Retour sur les challenges, lectures communes et défis divers

     

    À la suite de ces quelques essais, j'ai pu connaître mes critères :

    • Le délai doit être court (1 ou 2 mois)
    • Avoir le titre sous la main (éviter au maximum les achats juste pour des challenges ou LC, à moins que je ne veuille déjà le titre)
    • Me sentir bien dans la communauté (je ne fais pas le challenge juste pour le challenge, mais aussi pour échanger avec des gens)
    • Une petite communauté (j'aime bien les petits groupes :D)
    • 1 ou 2 défis à la fois seulement

     

    Puisque nous sommes en début d'année et que les résolutions sont de rigueurs, appelons ce qui va suivre des résolutions (ou des souhaits).

    J'espère de tout coeur poursuivre les défis sur Lecture Imaginaire et recommencer sur Club Shojo, quitte à faire un mois chacun.

    J'espère également refaire une LC avec Luthien

     Et ce serait déjà très bien^^


    14 commentaires
  • Imiter Bob le Bricoleur et monter une bibliothèque en kitAujourd'hui est un bon jour : J'ai pu aller chercher ma bibliothèque !

    Commandée depuis un moment, elle aurait dû arriver la semaine derrière. Après un léger retard, nous avons appris hier qu'elle était enfin arrivée à destination et n'attendait que notre venue pour s'engouffrer dans le coffre de la voiture. Ni une, ni deux, à la première heure d'ouverture, nous étions sur place. Quelques minutes à peine ont suffi à récupérer le fameux carton que j'attendais.

    De retour chez soi, le carton par terre, la phase la plus amusante peut commencer : l'assemblage ! Monter des meubles en kit, je trouve ça ben l'fun personnellement. Quand j'étais petite, j'adorais les légos. Maintenant, je joue aux légos pour grands : les kits. Chaque fois que j'en ai l'occasion, je ne me prive pas. Un petit plaisir personnel.

    Montée, mise en place et pleine, elle a fière allure, non? J'ai été surprise de me rendre compte que j'avais pu y faire rentrer la majeure partie de mes livres. Soit j'imaginais la bibliothèque plus petite, soit ma collection plus grande. Quoiqu'il en soit, ça m'arrange bien que tout rentre. Sauf qu'en mettant les livres sur les étagères, j'ai fait un horrible constat ayant pour sujet ma PAL (Pile à Lire, où le nombre de livres que je possède et que je n'ai pas (encore) lus).

    J'aurais aimé dire que l'effroi s'est emparé de moi, mais le mot est trop grand. La "surprise", c'est trop banal et passe partout. Disons la stupeur. Il me plait bien ce mot. Donc stupeur générale, mon esprit réalise ce qu'il a fait : En dehors des mangas, j'ai ramené pour ainsi dire seulement des livres que je n'avais pas encore lus et que j'espère lire prochainement. Or, le cumul de tous ces livres remplit la bibliothèque... Ce qui fait pas moins de 111 livres, exactement, qui sont présents sur ces étagères et que je n'ai pas lu (+1 que je lis actuellement). Je ne compte pas les emprunts là-dedans, puisqu'ils ne m'appartiennent pas.

    Vous vous rendez compte?! 111 livres ! À croire que je ne lis rien ! (et pour ceux qui auraient remarquer, ce nombre ne comprend pas les rares livres lus que j'ai aussi sur ces rangées, comme les Hunger Games)

    D'un côté, la stupeur, donc. De l'autre, je me dis que cette bibliothèque peut être un bon baromètre. J'y laisse dedans ma fameuse PAL (mes livres à lire) et lorsque c'est lu, je les place sur mes "anciennes" étagères (dans une autre pièce). Ce qui voudrait dire que je ne peux acheter plus que je n'ai de place sur les étagères. Il m'en reste encore un peu, je peux donc faire quelques achats. Mais je vais vite être limitée. Dans moins de 10 livres c'est fini. Pouf. Ce sera plein à craquer.

    Conclusion de tout cela? Lire des mangas, j'adore ça, mais lire des romans, ma biblio me le rendra.

     


    2 commentaires
  • Je ne croyais plus ça possible, et pourtant, depuis hier soir, il semblerait que je sois capable de lire. Non pas que je ne sache plus comment m'y prendre, ni que j'ignore ce que signifient les mots que je lis comme s'il s'agissait soudainement d'une langue étrangère. J'avais l'impression d'avoir perdu quelque chose, une capacité liée à la lecture.

    J'ai retrouvé le goût de lireDepuis une bonne semaine, j'avais envie d'un livre. Un vrai livre, de ceux qui ne contiennent pas d'images. Pourtant, depuis le début de l'année, les rares livres que j'ai pu lire sont difficilement passés. C'était la catastrophe. Littéralement. Alors qu'auparavant, je lisais toute la nuit, le sommeil venant en second. J'arrivais à plonger entièrement dans un livre en peu de temps et je me coupais du monde pendant ma lecture. Cette année, je n'y arrivais plus. Le sommeil me tombait systématiquement dessus entre 22h et minuit, je lisais sans vraiment lire, une oreille dans la réalité à chaque instant et dérangée toutes les heures. Même mon imagination n'était plus ce qu'elle était. Je peinais à mettre le film en route, à faire en sorte que les mots que je lisais se transformaient en une pellicule dont les images se projetaient sous mes yeux.

    C'est alors que le miracle fut.

    Hier soir, ce fut la révélation ! Je n'étais pas cassée, ou bonne à la casse. Je n'avais pas trop vieillie et mon imagination n'était pas en bouilli à cause d'une surconsommation de manga. Non ! Mon cerveau est encore potable. La lecture arrive encore à me faire veiller malgré le sommeil parce que l'intrigue est trop prenante, parce que je suis à fond dans l'histoire. Les heures s'écoulent au rythme des pages. Le soleil décline sans que je ne m'en aperçoive. Plus rien n'a alors d'importance, juste l'histoire.

    Je n'avais pas perdu à jamais cette capacité.

    Je suis donc simplement heureuse aujourd'hui, alors que j'ai terminé Comment sauver un vampire amoureux, qui m'a permis de réaliser ce changement. Changement qui n'a, je pense, strictement rien à avoir avec le bouquin que je lisais, puisqu'il n'a rien de particulièrement "fabuleux" bien que j'ai aimé le lire. Maintenant, mon seul dilemme est de savoir quel sera le prochain livre de mes étagères qui passera entre mes mains :)


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique