• L'Ahadorya, bulle au coeur de lumière

    L'Ahadorya, bulle au coeur de lumière

    L'Ahadorya, bulle au cœur de lumière
    De : Losan Charo

    2014 - VFB éditions

    Fantasy

    Un frais matin d’été, Emma et Nathan, frère et sœur, découvrent le corps d’une belle inconnue gisant sur une plage. La fratrie se retrouve face à une femme muette, aux agissements étranges. Mystérieuse, cette dernière disparaît dans des circonstances inexpliquées…

    Un jour, l’intrigante inconnue téléporte, contre leur volonté, Emma et Nathan dans un temple aux mille et une couleurs. Ils en reviennent bouleversés et n’ont plus qu’une idée en tête : revoir au plus vite cette femme prénommée Pfince.

    Lorsque cette dernière revient les voir, c’est pour les emmener dans son monde caché où tout semble parfait : L’Ahadorya…

    C’est alors qu’une mission s’impose à Emma et Nathan… Retrouver une relique magique avec l’aide d’un simple médaillon.

    Mais, cette relique est aux mains d’une très ancienne confrérie… En frôlant la mort, la fratrie comprendra qu’une prophétie est écrite et qu’ils en sont les acteurs…


    Un Frère, Une Sœur… Un Médaillon et une Relique… Une Prophétie qui dérange…

     


    Un grand merci à VFB éditions pour m'avoir permise de lire ce livre :D

    J'ai bien envie de coller l'étiquette "Jeunesse" à ce roman. La seule chose qui me retient est l'âge des personnages, qui ont entre 17 et 20. J'ai d'ailleurs l'impression que leur âge n'a été choisi que pour qu'ils puissent prendre le train seuls Autrement, ils auraient pu avoir de 14 à 17 ans que je  n'aurais pas senti la différence lors de la lecture, tant par la narration que leur comportement.

    C’était étrange songea-t-il. Elle s’exprimait comme si elle était une extraterrestre qui avait découvert la Terre pour la première fois.

    Côté histoire, j'apprécie beaucoup les livres du type Urban Fantasy, un monde réel dans lequel on insère des éléments de fantasy, que ce soit des créatures ou une porte donnant sur un autre monde. L'Ahadorya est une cité fantastique que vont découvrir Emma et Nathan. Une cité dans laquelle la magie existe, une cité qui n'est pas sans rappeler la célèbre Atlantide.

    L’Ahadorya, dans notre langue signifie la bulle au cœur de lumière. Ce qui est juste puisque la cité se trouve réellement… dans une bulle.

     Côté personnage, le trio composé de Emma, Nathan et Hugo est une bonne bande de copains. On sent qu'Emma trouve Hugo a son goût sans pour autant que ça n'aille plus loin dans le roman. Aucune amourette en vue, seule la quête compte !

    Le personnage qui m'a le plus marqué reste Pfince. Je n'ai cessé de me méfier de celle-ci. Je ne savais pas si je devais lui faire confiance ou non. Elle me donnait l'impression qu'elle pouvait trahir nos adolescents à tout moment, pouvant faire semblant d'être gentille pour se faire. Qu'en est-il réellement? Il serait triste de vous le dévoiler ! En revanche, elle est celle qui va donner leur quête à Emma et Nathan.

    — Même son nom fait peur : Vorvol, prononça-t-il d'une voix grave.

    Malheureusement pour moi, je n'ai pas réussi à tisser de lien avec l'histoire ou les personnages. Je n'ai ressenti aucune émotion au cours de ma lecture, si ce n'est un brin d'agacement sur la fin lorsqu'Emma commence à pleurer pour tout.

    Globalement, il s'agit tout de même d'une lecture plaisante, que je conseille davantage à des jeunes à la recherche de fantasy et d'un peu d'action.

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :