• L'entre-deux guerres, tome 1 : Prince de sang

     

     

    L'entre deux guerre, tome 1 : Prince de sang


    Raymond E. Feist

    2007 - J'ai Lu
    2 vol. (terminé)

    Voir aussi : 

    L'entre-deux guerres T2

     

     

     

     

    Prince de sang

     

     

    Vingt ans se sont écoulés depuis la fin de la Guerre de la Faille. Mais la paix du royaume de Krondor est une nouvelle fois menacée. Le prince Arutha, héritier de la couronne, renonce à faire valoir ses droits sur le trône de Rillanon. Or ses fils, les jumeaux Borric et Erland, ne sont pas prêts à assumer une telle responsabilité. Pour les préparer à leur vie future, Arutha les envoie en mission diplomatique à Kesh la Grande, sans se douter que la rébellion couve dans les provinces de l'Est. Précipités dans une aventure mortelle où les attendent magie noire et terribles danger. Borric et Erland sauront-ils empêcher la guerre?

    C'est avec une joie non dissimulée que j’ai retrouvé Raymond E. Feist et Midkemia. Je redoutais retourner dans cet univers et retrouver des personnages que j'avais perdus de vue depuis si longtemps que ma mémoire n'en garde qu'un souvenir flou. Pourtant, qu'il est bon de renouer !

    Bien que cette histoire se passe vingt longues années après la tétralogie de la Guerre de la Faille, n'importe qui peut s'y lancer. L'auteur prend le soin d'expliquer ce qui s'est passé ainsi que les références qu'il y fait. Même avec ma mémoire de courge, je n'ai eu aucun mal. C'est dire.

    "Il n'y a rien de plus stupide qu'un homme en érection."

    Donc on peut lire ce livre à part. Il est possible de ne pas avoir envie de lire une tétralogie d'un coup pour essayer Midkemia. Prince de sang est une bonne alternative. J'y retrouve la plume de Feist, le monde fantasy et aucune suite n'est nécessaire. Ce livre est une aventure à elle seule. Qu'attendez-vous alors pour essayer?

    Niveau contenu, les familiers de l'auteur y retrouveront sa marque de fabrique : plein de fantasy, une longue aventure suivant une quête, beaucoup d'actions et des intrigues politiques à tout va. J'aime ça. Manipulation, faux semblants, coups dans le dos, espionnages... Chacun veut arriver à ses fins et mène des complots.

    C'est le problème quand on est pragmatique et quand on reconnaît aux femmes les mêmes aptitudes que les hommes, songea-t-il en mettant pied à terre. On n'arrive pas à trouver une bonne raison pour les garder à l'abri.

    L'histoire est prenant avec nos deux jeunes princes. Ils ne cessent d'avancer dans leur périple et je cours pour les suivre. Leur aventure va les pousser à grandir et arrêter leurs bêtises incessantes. Leurs choix auront désormais un poids. Leur propre vie est en jeu.

    Avec ce récit, j'en ai beaucoup appris sur Kesh et ses environs. J'ai fait la connaissance d'un peuple différent et ai découvert leur culture éloignée de ce à quoi Krondor m'avait habituée. J'ai partagé l'opinion des personnages sur bien des aspects, critiquant par moments la haute sphère de Kesh et son fonctionnement.

    La justice impériale est équitable, elle punit tout le monde de la même façon, les innocents comme les coupables.

    En prime, Feist a inséré le personnage de Nakor, un magicien totalement "foufou" inoubliable. C'est encore mieux lorsqu'il est dans les parages !

    Je prêche un peu ma paroisse avec cet auteur. C'est ma valeur sûre personnelle. Un de mes petits chouchous que je garde au chaud.

     


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :