• [Manga] Marmalade Boy

    [Manga] Marmalade Boy

    Titre : Marmalade Boy
    Auteur : Yoshizumi Wataru

    Type : Shojo
    Statut : Terminé
    Volumes : 8

    Année : 1992
    Editeur : Glénat
    Prix : 6,90€

    Adaptaté en anime sous le titre de Marmalade Boy

    À peine rentrés d'un voyage à Hawaii, les parents de Miki lui annoncent qu'ils ont décidé de divorcer. Ils lui expliquent qu'ils ont rencontré un autre couple et ont décidé tous les quatre d'échanger leurs partenaires et de se marier à nouveau. Les deux familles vont vivre sous le même toit avec leurs enfants respectifs : Miki & Yuu. Comment vont-ils réagir?

     

    - Un Petit Mot -

     

    [Manga] Marmalade Boy

    Le premier des mangas à lire pour le Challenge Manga ! Il fallait bien me lancer un jour ou l'autre (et de préférence pas un mois avant la date limite, sinon ça aurait été un peu serré pour tout lire).


    La phrase que j'avais prononcé juste après avoir lu le résumé de Marmalade Boy, juste avant de le commencer : "J'aime pas quand ça tourne autour de relation amoureuse entre frère et sœur". Je partais comme qui dirait avec un petit point négatif, bien que je l’ai rapidement mis de côté après quelques pages, l'ayant comme totalement oublié tant que Yuu et Miki n'étaient pas sous le même toit.

    Rapidement, l'histoire m'a paru étrange. Non pas qu'il y ait vraiment des faits extraordinaires (quoique), mais surtout que ce qui se passe ne peut arriver que dans une histoire : Le contexte du divorce des parents de Miki. Ses parents sont partis en voyage à Hawaii où ils ont rencontré un autre couple. Ils sont tombés amoureux. Alors, après avoir discuté tous les quatre, qu'ont-ils décidé? D'échanger leurs partenaires et de se remarier, tout simplement ! Et le pire, c'est que même lorsqu'on voit les deux familles réunies pour en parler, ça ne semble bizarre qu'à Mik. Je ne peux m'empêcher de me dire que c'est totalement voulu pour que l'on pense comme Miki et qu'ainsi on rentre plus facilement dans la peau de ce personnage (je vous rassure tout de même, tout nous est dévoilé à la fin).

    La fin du premier chapitre m'a aussi marquée. Yuu, le fils de l'autre famille, change d'école et se retrouve dans la même que Miki. Par le plus grand des hasards (bien sûr, nous sommes dans une histoire, c'est jamais fait volontairement voyons) ils se retrouvent dans la même classe. Et là ! Drame ! Un autre garçon s'entend bien avec Miki ! Mais qui est-ce? Quoi? Qui? Depuis quand se connaissent-ils? Yuu s'interroge (et va par la même occasion avoir les renseignements gratuitement de la part de Meiko, l'amie de Miki). Héhé ! T'es grillé Yuu ! J'ai déjà vu clair dans ton jeu... Miki te plait.

    Vient ensuite le tour de Ginta, le garçon à qui Miki s'était confessée quelques années auparavant. Ils sont restés amis malgré tout et passent beaucoup de temps ensemble. Dès sa scène sur le terrain de basket et avec le flashback de Miki pour nous montrer comment elle a été rejetée, tout fut limpide dans mon esprit : Il s'intéressait à elle et était jaloux de Yuu.

    Un combat de coqs s'annonçait d'entrée de jeu !

    Avant de terminer, je reviendrais juste rapidement sur cette relation amoureuse entre Yuu et Miki. N'oublions donc pas les faits : Les parents de Miki et de Yuu ont échangés leurs partenaires. Logiquement, Yuu et Miki devraient donc devenir des sortes de frères et sœurs, non? Pourtant, contrairement à d'autres histoires, il n'est à aucun moment fait mention de cela ! Non ! Pas du tout ! Les deux jeunes s'éprennent l'un de l'autre, vont sortir ensemble sans jamais penser "c'est mal ce qu'on fait, on est de la même famille". Je me suis réellement dit qu'il y avait un truc qui clochait. Les révélations de la fin ne m'ont pas aidée à faire lumière sur cette affaire. Il n'y a que le fait d'être lié "par le sang" qui puisse être dérangeant. Sinon, tout va bien, on peut sortir ensemble sans que cela ne dérange personne... Non, vraiment, y a un truc que j'ai du mal à saisir là.

    En bref c'est une petite histoire sympa, dans laquelle on ne se prend pas trop la tête. Il est vrai qu'il est très facile de deviner les relations que vont avoir les personnages (J'avais deviné dès le premier chapitre pour Ginta et rapidement pour Arimi également). Les codes standards de l'époque en matière de Shojo sont là. Étant habituée à ce type, je les repère peut être trop rapidement. Ca aura tout de même pu me faire passer le temps !

    Et si, contrairement à moi, vous avez un faible pour les relations amoureuses dans une même famille (frère-soeur) ou de type professeur-élève, n'hésitez plus !

     

    Challenge Manga


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :