• [Manga] Rose Hip Rose

    [Manga] Rose Hip Rose

    Titre : Rose Hip Rose
    Auteur : Fujisawa Tohru

    Type : Seinen
    Statut : Terminé
    Volumes : 4

    Année : 2006
    Editeur : Pika
    Prix : 7,05€

    Précédé de Rose Hip Zero

    Shouhei Aiba tient un site sur lequel il met chaque jour en ligne des photos des culottes des filles qu'il prend dans la journée. Ce jour-là, il remplissait son quota dans le métro. Sa dernière cible l'empêchera de prendre la photo de ses sous-vêtements et le préviendra qu'il est surveillé depuis un moment par la police. Shouhei, bien qu'angoissé, ne la croira pas. Pourtant, en sortant du métro, la police viendra à sa rencontre... Mais qui est cette fille qui en sait tant et possède de telle capacités physiques?

     

    - Un Petit Mot -

     

    [Manga] Rose Hip Rose

    C'est le troisième manga du challenge ! Doucement, mais sûrement comme on dit. Je compte bien écouler les dix titres avant la date limite. Cette fois-ci donc, ce fut le tour de Rose Hip Rose. Et quelle surprise !

    Après l'immense déception de Yakuza Girl, je craignais quelque peu de m'engager à nouveau dans un manga inconnu, et encore plus vers un qui vise plutôt un public masculin que féminin. Du coup, je l'ai commencé parce qu'il était court mais sans vraiment être emballée. Ça faisait même un moment qu'une lecture ne m'avait pas franchement fait plaisir. Depuis Doubt en fait, il y a plus de trois semaines !

    Et pourtant ! Rose Hip Rose a réussi à me combler !

    Le début était quelque peu étrange. Suivre Shouhei prendre discrètement des photos des culottes des filles qui avaient une tête passable dans le métro (car oui, il sélectionne ses cibles pour ses "clients", il ne se contente pas de prendre des photos au hasard), ce n'est pas ce qui m'a faite accrocher. Néanmoins, ça avait le mérite d'être tout de suite assez clair. Oui, Shouhei est "pervers" par les actions qu'il fait, mais non (et un grand non même), le manga n'est en rien tourné vers l'ecchi ou la perversité. C'est ce qui m'a beaucoup plu également. Avoir simplement la joie de lire une histoire sans que l'auteur ne cherche à atteindre les gens grâce à leurs libidos, c'est certainement (et de loin) ce que je préfère.

    Shouhei va être celui au travers de qui on va principalement suivre l'histoire. On va suivre sa rencontre avec Rose Hip, d'abord en tant que simple lycéenne puis en tant qu'agent, l'évolution de leur relation et surtout sa propre évolution. Finalement, c'est surtout ça qu'il faut regarder chez Shouhei. Il débute en étant un simple lycéen cherchant à passer le temps en prenant des photos de sous-vêtements et il finit avec des projets futurs, notamment sur son emploi. Il grandira au contact de Rose Hip. Il deviendra plus mature, il tentera même de l'aider. D'ailleurs, j'ai été assez surprise que ce soit lui qui résolve les "énigmes" (Pour la dernière, j'ai trouvé que l'auteur avait trop précipité les policiers dans une direction. Comme s'ils n'avaient cherché que quelques secondes (ou pas du tout) et se sont focaliser dessus. Ce point-là est un peu bancal).

    Le deuxième personnage important est Rose Hip, ou Asakura Kasumi de son vrai nom. En tant que lecteur, on devinera très rapidement sa deuxième identité. On appréciera aussi que l'auteur ne tardera pas trop à faire comprendre les choses à Shouhei. Ce n'est pas seulement au dernier volume qu'il va savoir qu'elle est Rose Hip. L'auteur ne laisse donc pas trainer inutilement son histoire.

    Ensuite, Rose Hip est un personnage très mystérieux. Elle a mené une vie des moins banales et on ne peut que vouloir en savoir plus. Néanmoins, peu d'informations nous parviennent. On ne sait pas grand-chose sur "Alice". On ne sait pas pourquoi ça a été créé, dans quel but, pourquoi ces enfants en particulier ont été choisis, ce qu'ils sont devenus depuis... Beaucoup de questions qui restent sans réponses. De même que cet étrange personnage à la fin nous est totalement inconnu ! (bien qu'on devine qu'il fasse parti des enfants d'Alice) Mais (oui, il y a un mais) je peux me réjouir d'une chose : Une autre série existe, Rose Hip Zero, qui précède ce manga-ci ! Je vais certainement découvrir de nouvelles choses :)

    On apprécie tout de même la voir en action, la suivre dans ses missions, la regarder affronter toutes les situations sans ne jamais trop sembler douter d'elle-même ou être à cours d'idées. C'est le trait qui m'a le plus plu chez ce personnage : Elle avance et ne cesse d'avancer mais toujours de façon réfléchie (Oui, même à la fin, puisqu'elle ne se fait même pas blessée par les autres).

    Une fois à la dernière page, aux premiers abords j'étais toujours assoiffée. Pourtant, après quelques minutes tout s'est évaporé. Non, ce manga n'a vraiment pas besoin de plus. Il ne faut pas perdre de vue que c'est Asakura qu'on va suivre principalement et non Rose Hip ! Vu sous cet angle, on n’a pas de mal à comprendre la fin (même si j'avoue qu'une mission de plus de m'aurait pas déplu :D).

    Une fois à la fin, en lisant quelques messages à propos de ce manga j'ai réalisé que l'auteur était le même que celui de GTO (Great Teacher Onizuka) ! La tête que j'ai faite en vérifiant cette donnée ! Je n'avais absolument pas reconnu les dessins ! Cependant ça peut expliquer pourquoi Rose Hip Rose est si bien ! On y retrouve l'humour tant apprécié de l'auteur :)

    À lire pour votre plus grand plaisir !

     

    Challenge Manga


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 29 Octobre 2012 à 23:53

    J'avais adoré Rose hip rose (que j'avais découvert dans le mag de prépublication qu'avait Pika à l'époque) et avoir la suite  de cette fin frustrante sur laquelle j'étais resté (le moment où il "reveille" Rose Hip dans le bulding j'étais autant le dire heureuse.

    Après il est vrai que l'histoire n'est pas aboutit, il reste pas mal de lacune et même si Rose hip zero complète un peu, il n'y a de réelle fin à ce manga (même si c'est moins frustrant que Tokko où là y'en a pas).

    Bref Rose hip rose, j'ai aimé, j'ai aimé le relire et ça restera un manga que j'aime bien ~

    2
    Dimanche 4 Novembre 2012 à 14:48

    Je n'ai pas encore lu Rose Hip Zero, du coup je ne sais pas si ça me "suffirait" ou pas.

    Pour une fois, un auteur a quand même réussi a faire une oeuvre courte, qui a une vraie fin, dont on aimerait en savoir plus mais dont je me sens pas frustrée non plus de ne pas avoir plus d'informations. Ca ne m'empêche toujours pas de dormir.

     

    3
    Mardi 6 Novembre 2012 à 23:13

    Bah disons que ça te donne des informations sur avant (mais ça ne t'apporte rien pour la suite, donc pas indispensable, juste pour ceux qui en veulent plus je pense)

    Après l'auteur sait faire court, il a commencé et achevé pleins d'oeuvre très courte (et pas terminé pour certaines), après il est revenu au "GTO" (même histoire ou suite, retour en arrière)... Il me semble un peu dans l'impasse, dommage pour certains titres qui semblait interessant (mais pas assez à ses yeux) *dur de revenir à la vie normal une fois un succès achevé*.

     

     

    4
    Vendredi 9 Novembre 2012 à 13:54

    Ah GTO ! Culte (je l'ai pas lu encore). C'est sûr que revenir à autre chose après un succès, c'est pas évident. Mais une nouvelle série de sa main a fait son apparition chez nos libraires. Je ne sais pas ce que ça vaut.

     

    5
    Vendredi 9 Novembre 2012 à 20:54

    Culte, moi j'ai commencé à le lire mais comme j'ai pas tout les tomes XD *mais bon j'ai vu tout l'anime donc j'ai bien 3/4 de l'histoire, y'a que certains passages qui n'y figure pas* ^^

     

    Mais non, et dans son cas c'est encore plus vrai, à une période il a comemncé beaucoup de série qu'il laissait tomber (Rose hip, tokko, reverend D, etc certaines ont une fin d'autres non). Sinon tu parles de Kamen Teacher (si je ne me trompe pas dans le titre) ? Si oui, je ne l'ai pas lu mais le résumé resemblait étrangement à GTO =="

    6
    Samedi 1er Février 2014 à 22:55

    Je n'avais jamais vraiment visité ton blog, mais je me suis retrouvée à la page 46 sans m'en rendre compte! Tes articles sont très bien écrits, et tu m'a donnée envie de lire tout ces livres (pour que tu puisses voir les fruits de ton travail, quand même!) :

    le magasin des suicides, de jean teulé

    1984, de Georges Orwell

    Termae Romae, de Mari Yamasuki

    La condition des crabes, d'Arthur de Pins

    A Lollypop or à Bulletin, de Iqura Sugimoto et de Kazuki Sakuraba

    Magyk, d'Angie Sage

    Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi, de Mathias Malzieu

    Les tribulations d'une caissière, d'Anna Sam

    The Time keeper, de Mitchell Albom

    Voila ~ j'ai donc remplie 4 post-its dans mon salon xD 

    7
    Dimanche 2 Février 2014 à 16:31

    Ouahou ! 46 pages d'un coup ! C'est plus de la moitié du blog ! Je suis très flattée :)

    Ca en fait de la lecture ! :D Je suis bien contente que d'avoir pu te donner envie d'en lire quelques uns ^o^

    D'ailleurs, petite info bonus : Depuis que j'ai rédigé mon article sur The Time Keeper, le livre est sorti en français. Tu le trouveras sous le titre de "Le passeur du temps" ^^

    8
    Dimanche 2 Février 2014 à 19:37

    Héhé ~ C'est que j'ai eu l'après-midi de libre, et une irrésistible envie de rester dans le canapé, la tablette dans les mains ^^

    Oui!! Mais ça aide vraiment pour choisir ses lectures parmi la multitude de livres qui existe!

    Ah! C'est bien ça! Je n'ai encore lu que des mangas en anglais, et je ne pense pas que c'est pareil qu'un roman, niveau langage et difficulté ^^

    9
    Dimanche 2 Février 2014 à 22:47

    Ah ! Internet ! Le meilleur compagnon de la flemmardise xD (Non, je ne me vise pas aussi...)

    Bien heureuse que ça puisse aider :)

    Effectivement, les romans, c'est pas pareil car y a toute la partie narrative en plus (ce qui correspond majoritairement aux images dans les mangas). Il suffit de se lancer un jour, de faire le grand saut et d'assimiler le vocabulaire inconnu (genre "ricanner", "ronchonner", "faire un clin d'oeil", et toutes autres sortes d'actions...). Je n'ai pas trouvé The Time Keeper particulièrement difficile niveau vocabulaire^^ Il faut dire qu'il ne comprend pas énormément de descriptions et puis tu as un aperçu avec les citations :p

    10
    Mardi 11 Février 2014 à 20:07
    Exactement! xD
    D'accord ~ Merci! Je pense quand même le lire en anglais! Il faut bien se jeter à l'eau :3
    Et puis, j’apprendrais pas du vocabulaire en plus en restant sans rien faire!
    11
    Jeudi 13 Février 2014 à 21:51

    Tu as totalement raison ! Si tu es motivée, il est temps de faire le grand saut :)

    Courage 

    12
    Mardi 25 Février 2014 à 13:59

    Oui!! Merci ~ Ce sera le prochain livre que je vais commander ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :