• [Manga] Secret Girl

    Titre : Secret Girl
    Autre : Boku ni Natta Watashi
    Auteur : Shimaki Ako

    Type : Shojo
    Statut : Terminé
    Volumes : 5

    Année : 2010
    Editeur : Kaze
    Prix : 6,69€

    Lorsqu'approche le jour de la rentrée dans son nouveau lycée, Akira disparaît. L'école étant de grande renommée, sa mère souhaite conserver sa place au sein de l'établissement par tous les moyens jusqu'à ce qu'elle retrouve son fils. Elle va alors faire appel à Momoko, sa fille et soeur jumelle d'Akira ! Elle devra se faire passer pour son frère sous peine d'être reniée par sa mère jusqu'à ce qu'Akira revienne. Momoko va à contre coeur dans cet internat hostile et exclusivement masculin.

     

    - Un Petit Mot -

     

    Et hop, on y retourne ! Une autre histoire où une personne se fait passer pour l’autre sexe ! Ça fait deux en peu de temps. Je ne savais pas quoi lire et j’ai demandé à un ami de sélectionné une lettre puis un chiffre. Le hasard a élu Secret Girl. Je n’y suis pour rien. S’il faut se plaindre, ce sera à lui.

    Ce que j’ai apprécié dès le début est la raison même qui poussa Momoko à devenir un garçon. Ce n’est absolument pas un choix qu’elle a pris elle-même. Ce n’est pas pour prouver qu’elle peut réussir quelque chose aussi bien que des garçons, ni pour entrer dans une très bonne école et encore moins par geste de gentillesse pour rendre service à son frère. Il ne lui a d’ailleurs rien demandé. C’est même de sa faute si elle se retrouve là. L’école est chère, réputée et sa mère s’est donné du mal pour qu’il puisse y rentrer. Alors quand il disparait, c’est sa mère qui pousse Momoko a prendra sa place le temps de retrouver son frère. Elle ne lui donne pas le choix. Elle lui interdit même de rentrer à la maison ! La porte serait de toute façon fermée. Bon, pas le choix.

    Sauf qu’elle ne veut pas ! Elle n’a rien demandé à personne ! Elle n’a jamais souhaité se faire passer pour son frère ! Pour résoudre le problème et retourner chez elle, un seul moyen : Dire à tout le monde qu’elle est une fille. Alors que normalement, dans ce genre d’histoire, le personnage essaie de garder ce secret, Momoko, elle, va surtout essayer de ne s’en débarrasser. Jusqu’à ce que ça lui apporte des problèmes, car, ce sont des garçons… En fin de compte, entre se faire tripoter pour vérifier que c’est une fille (voire plus) et garder son secret, le choix est plutôt vite fait.

    [Manga] Secret Girl

    Sur beaucoup d’autres points ensuite, ce manga m’a rappelé le film « She’s the Man », que j’ai regardé à nouveau avant d’écrire ces lignes, histoire que je sois bien imprégnée. Il y a aussi de très grandes divergences dans les deux, comme le football, qui est totalement absent dans Secret Girl. Bref !

    Ce que j’ai apprécié, c’est qu’elle a dû être à l’affut à tout moment car elle partage une chambre avec un garçon. Pour garder un secret, ça n’a rien de judicieux. Elle n’y peut rien. Très rapidement, du coup, son colocataire, Itou, va découvrir le pot au rose. Il va même en tirer profit en faisant d’elle son esclave et en protégeant en contrepartie son secret face à tous les autres.

    La partie qui m’a paru la plus inutile dans cette histoire est sans aucun doute le moment où ils sont en vacances. Momoko ne pouvant rentrer chez elle, elle demanda une permission spéciale pour pouvoir rester à l’école. Itoue a bien évidemment fait de même. Deux amoureux qui partagent une même chambre et seuls dans une école toute entière. Oui, on y pense tous et eux aussi. C’était sans compter sur la mère de Momoko qui va débarquer et s’immiscer entre eux pendant une bonne partie des vacances. Cette scène est pour ainsi dire totalement inutile. Elle ne sert qu’à apprendre que, finalement, Itoue est un élève excellent issu d’une bonne famille (comprendre ici bien loti côté financier). La mère s’en va alors tout de suite après avoir découvert ces informations dans le dossier d’Itoue, leur donnant sa permission d’être ensemble. Ou comment mettre des pages pour mettre des pages.

    Ce manga est bourré d’humour tourné autour de la relation entre Momoko et Itou ainsi que le fait que peu de personne sachent la vérité sur Momoko. Yousuke va s’intéresser à Momoko dès le début. Il saura avant Itoue que c’est une fille et va commencer à la courtiser. Itoue, lui, est poursuivi par des dizaines de filles. La popularité, ce n’est pas toujours drôle. Il ne va pas hésiter une seule seconde à mettre en péril son « image » dont il n’a que faire pour faire croire à tout le monde qu’il est homosexuel en embrassant Momoko en public, juste avant que Yousuke en ait l’occasion (Il va même embrasser Yousuke par la suite, quelle joie !). Sauf que ce geste va également apporter sa part d’ennui, notamment lorsqu’un étudiant de l’école, qui lui est réellement homosexuel, est heureux d’apprendre qu’Itoue est du même côté que lui car il est éperdument amoureux de celui-ci ! Ça se complique de plus en plus, mettant le secret à mal en offrant beaucoup d’amusement !


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 16 Décembre 2012 à 23:44

    Voilà un petit moment que je l'avais lu mais il est vrai que ce titre était bien sympa (pour une fois que la fille ne se travestissait pas volontairement)

    Après si tu as aimé le style de l'auteur je te conseillerai "Dingue de toi" (si je me plante pas, c'est aussi chez Kaze) qui était aussi pas mal ^^(mieux selon moi même malgré un 'tit truc qui me chiffonne encore longtemps après o.o)

    Mais encore une fois, joli fiche ~

    2
    Lundi 7 Janvier 2013 à 14:48

    Oh ! Je croyais avoir répondu i_i
    En ce moment, les shojos, je vais avoir du mal. Ca me fera aucun effet, je les lis en une traite et voila i_i Je garde le titre sous le coude pour quand ça me reviendra :D

    3
    Vendredi 25 Janvier 2013 à 17:55

    Je suis pareille en ce moment (et à fond dans un certains nombre de drama, chose bien rare) mais ça reviendra parce qu'il est dur de renier sa nature XD (même si pour certains titres que je lis en ce moment, je suis à deux doigts de les lacher... parce que 20 tomes (série pas fini) sans qu'il ne s'y passe rien ça me soule et pas qu'un peu >.<)

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Vendredi 25 Janvier 2013 à 21:09

    Je dois avouer que, justement, je me suis retournée vers les shojos là xD j'en suis à mon 2e qu'on m'a suggéré mais après je reprend une petite coupure à lire autre chose \o/

    Les dramas je me retiens. C'est une drogue. Quand j'en commence un, je deviens un ermite et je lache plus mon pc tant que je suis pas arrivée au bout. Une horreur à vivre XD

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :