• O'Tour de la Bulle 2013

    O'Tour de la Bulle 2013Avant-hier était un jour spécial. Non pas parce qu'il se trouvait que c'était dimanche et que j'ai la chance de ne pas travailler ce jour là, mais pour une autre raison encore plus réjouissante : Un Festival BD !  Oui, il ne me faut pas grand chose pour être heureuse.

    Ce weekend a donc eu lieu la 6e édition d'O'Tour de la Bulle à Montpellier, qui a transformé Odysseum en Village BD pour l'occasion. Ils n'en étaient peut être pas à leur première mais moi si ! Je vous l'avais dit, cette année, j'ai prévu d'aller partout, aux petits comme grands évènements culturels dans mon petit coin de ciel bleu. O'Tour de la Bulle n'y échappe pas non plus ! Et c'est parti pour du racontage de journée.

    On est dans une période où le temps est peu agréable. Il fait froid le matin, le soir, et le reste de la journée tu as trop chaud. En gros, tu te trimballes avec une veste toute la journée car tu sais que tu vas finir par avoir froid à un moment où à un autre. Surtout qu'il y avait un vent incroyable l'après-midi... C'est pas agréable du tout. Heureusement que tout n'était pas entièrement au grand air et que des chapiteaux avaient été montés.

    Je suis arrivée par le coin Manga, pas mal exilé du reste du festival. Je pensais retrouver à cet endroit Reno Lemaire et Guillaume Lapeyre, sachant qu'ils étaient présents. Et bah non ! Je ne cherchais pas à comprendre leur logique. Je ne cherche toujours pas d'ailleurs. Ca faisait un peu "coin des reclus" avec un petit accueil et deux personnes à côté totalement inconnues... Les pauvres. Ce devait pas être très drôle.

    Plus loin, je suis tombée sur le stand maquillage. Gratuit ! Pour les enfants... Zut, je suis trop grande pour avoir un maquillage de tigre peinturé sur le visage. C'est pas juste. Dans le planétarium à côté, une "expo" de Max et Lili. Je n'ai pas pris de photos. Je n'y ai pas vraiment pensé. Il s'agissait de plusieurs planches de Max et Lili. Des histoires très courtes en 3 à 6 planches. Ce sont les enfants qui étaient contents ! Ca a toujours un succès fou comme histoires.

    En poursuivant mon chemin, j'ai loupé l'exposition "La BD et l'histoire", cachée à l'intérieur de l'aquarium. Dommage. J'ai fait une erreur pour le coup. Zut. Flûte. Je m'en remettrai. À l'extérieur, un stand de caricatures, gratuit ! C'est un peu le fin mot d'ordre du festival, ça, "gratuit". À part les bouquins, on ne paie rien d'autre. Le pied.

    Au même endroit, des ateliers sur la BD. Comment on en construit une de A à Z, faire un peu de dessin avec un scénario... Je n'ai pas pris le temps de me poser (de toute façon je ne sais pas dessiner). Un petit chapiteau permettant d'avoir des dessins sur le corps était à côté. Ca devait être le "maquillage" pour les grands, bien qu'il ne s'agisse pas de maquillage. On te dessine sur le bras, la main, le torse... Où tu as envie quoi. J'ai été tentée mais la queue était immense ! Et je devais aller voir mes auteurs d'abord.

    Justement, on arrive ensuite à la place principale du festival où se tient la majeur partie de celui-ci :

    O'Tour de la Bulle 2013

    En faisant le tour, on découvre le stand de la librairie Sauramps, celui de Planètes Interdites, les différents auteurs présents en dédicace, le stand des médiathèques, celui pour les enfants, un autre permettant de se faire prendre en photo pour ensuite être intégré à une planche de BD (une histoire de chat qu'il faut gronder), le Cyclo Lunaire (il faut pédaler pour créer une peinture !), un atelier de bulles de savon pour les enfants, un grand tableau avec des crayons où chacun peut dessiner librement ce qu'il veut, des bulles géantes pour les enfants... De quoi s'occuper toute la journée ! Ca tombe bien, j'avais justement ma journée à passer sur place. Enfin, mon après-midi. J'ai dormi le matin (honte à moi).

    Tout ça pour dire que j'ai fait le tour de la place facilement 3 à 4 fois. Ca fait passer le temps. Et puis je regardais à chaque fois de nouvelles choses. Le premier était un tour de repérage. Où sont les auteurs qui m'intéressent? Est-ce qu'il y a du monde ou pas? Parce que s'il y a une queue de 3 kilomètres de long, autant que je m'attarde sur une activité, j'irai faire la queue plus tard. Donc, premier tour d'horizon, ça semble plein partout où ça m'intéresse. Zut.Tant pis. Va pour un deuxième tour en faisant plus attention.

    Et sous la première tente des auteurs, que vois-je? Zerriouh ! Et aucune queue ! Aucune attente ! Comme la dernière fois à la comédie du livre en fait. Je lui avais dit que je reviendrai. Normal. J'avais acheté le tome 1 et 3, fallait que je revienne pour le 2. Alors va pour le 2 ! Bon, il se souvenait de cette histoire. Après, est-ce qu'il se rappelait de moi en particulier, aucune idée. En même temps, ils croisent tellement de monde ! Bref. Le tome 1, c'était Léo, le tome 3, Digi. Il était convenu que le 2 aurait le chat. OK ! En plus, j'avais fait l'effort de lire le premier volume (pour une fois que je lis ce qu'à fait l'auteur/dessinateur avant de le rencontrer). Donc Zerriouh me dit que je peux demander le chat ou le dragon (qui se trouve sur la couverture du tome 2). Bêtement, j'ai voulu le dragon en train d'essayer de bouffer le chat. Bah oui, auutant avoir les deux ! Et puis une scène un peu "rigolotte" pour changer de mes précédentes dédicaces. Le résultat me plu totalement. Je suis repartie toute heureuse avec ma BD entre les mains. Oui, cette fois, j'ai pas trop trainé à discuter avec l'auteur. On a échangé un peu quand même ! Je le reverrai sûrement lorsque le tome 4 sortira, dans un an ! S'il passe dans le coin... En attendant, j'ai quand même une super dédicace et je peux lire la suite.

    O'Tour de la Bulle 2013
    Mangaka Tome 2 par Cazenove & Zerriouh aux éditions Cleopas

    Ma bande dessinée sous le bras, je suis retournée voir du côté de Reno Lemaire et Guillaume Lapeyre. La plupart des auteurs étaient déjà partis mangé, sauf Guillaume. J'ai profité qu'il n'y ai personne pour acheter la suite de Dreamland (Tome 4 et 5, il me manque plus que le 6 et j'aurais bouché mon trou ! Pour en savoir plus sur le série, je vous conseille de lire l'article de Yomigues) et le second volume de City Hall sous les yeux même de son auteur qui m'interloqua, me demandant pourquoi j'en prenais 2 de Dreamland et 1 seul de City Hall. Injuste ! Vraiment. À la caisse, j'appris que Reno ne serait pas là. Flûte. C'était pas prévu dans mon pseudo-programme ça. Je veux pas ! Je veux pas ! Je voulais mes dédicaces ! Tant pis. J'ai quand même acheté mes volumes. Et puis c'était l'heure de manger. Une pose repas bien méritée.

    O'Tour de la Bulle 2013J'avais lu, le matin même, le premier tome de City Hall. Dans la file d'attente, j'ai entamé le second. J'ai pu lire la moitié avant que ce soit mon tour. C'est qu'il y avait du monde qui se bousculait pour avoir une dédi de Guillaume ! En faisant la queue, j'ai aussi réfléchi à ce que j'allais bien pouvoir lui demander. Je voulais un truc un peu décalé et il fallait à tout prix qu'il y ait des cailloux qui chantent (un petit trip avec Pisst, idée qui est venue de l'auteur lui-même !). Il fallait les mettre en scène tout de même, et avoir une idée de ce que je voulais. Dans la file d'attente, l'illumination se fit : Jules attaqué par une horde de cailloux qui chantent "We will rock you" (y a même un jeu de mot en prime ! Je suis fière de moi-même).

    J'en arrive à mon tour. Je m'assure qu'on peut faire des demandes "spéciales". Il me rétorque tout de suite que ça doit rester "grand public" sur le ton de l'amusement. C'était très familier comme échange. Lorsque je lui ai dévoilé mon idée, ça lui a plu ! Il a même réagi sur le jeu de mot du titre de la chanson ! Yeah ! Inspiré, j'ai eu le droit à une dédicace fabuleuse 

    Il me restait encore un tome. J'avais apporté mon tome 1 qui était vierge. Pour le second, donc, je n'avais pas vraiment beaucoup d'idées. Ou vraiment très vagues. J'avais même parfois peur que ça fasse "trop". Finalement je suis partie sur "Virgile et Grü qui prennent le thé". J'ai eu mieux ! Virgile, en bon majordome, servant le thé à notre ami Grü (qui est quand même un ennemi, je vous rappelle. Mais on s'en moque, on peut demander ce qu'on veut après tout :D). De nouveau, un dessin superbe que j'adore.

    Je n'aurais pas vu Reno, mais je n'ai aucun regret. Les dédicaces de cette journée sont un tournant pour moi. Je n'ai commencé à faire des dédicaces qu'il y a quelques années. Je dois en être à ma troisième année tout juste. Je me souviens encore de ma première fois, c'était face à Reno, et je ne savais absolument pas comment ça fonctionnait. J'ai eu l'air cruche ce jour-là, lorsque je lui ai tendu mon livre et que je n'ai pas prononcé un mot, tandis qu'il me regardait et attendait que je lui demande ce que je voulais, et moi qui me demandait ce qu'il attendait pour dessiner... Et oui, c'était pas instinctif pour moi de devoir demander ce que je voulais comme dessin ! Justement, je me suis, jusque là, toujours contenté de "je voudrais tel personnage". Point. C'est chouette, ça fait une dédi. Cette année, en écoutant d'autres personnes faire leur demande, j'ai entendu des demandes un peu plus "spéciales", plus "poussées", comme "je voudrais tel personnage avec celui-ci en train de faire cela". Et ça marche ! En plus les dessinateurs sont contents souvent ! Surtout si l'idée est fun ! Ca montre un peu notre imagination et ils peuvent faire quelque chose qui sort un peu de l'ordinaire. C'était un peu mon mot d'ordre de la journée, faire des dédis qui changent de ce que j'avais pu avoir jusque là. Je me suis fait un plaisir monstre. Vivement les prochains !

    Ah, et un petit bonus : Guillaume Lapeyre avait sur lui un petit feuillet, un petit cross over avec Le visiteur du futur, une vingtaine de page à dévorer 

    Une superbe journée passée au festival O'Tour de la Bulle !

     

    O'Tour de la Bulle 2013

    O'Tour de la Bulle 2013

    O'Tour de la Bulle 2013

    O'Tour de la Bulle 2013


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Pisst
    Mardi 17 Septembre 2013 à 21:52

    Yeah, des CAILLOUX !!

    Je serais bien venu avec toi si je n'avais pas été à Toulouse... Arf, la prochaine fois 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :