• QQ Sweeper

    QQ Sweeper

    QQ Sweeper
    De : Kyousuke Motomi

    2015 - Kazé
    3 vol. (terminé)

    Du même auteur :

    Dengeki Daisy

    Resumé

    Fumi est une jeune lycéenne sans le sou qui rêve d’épouser un homme riche. À peine arrivée dans sa nouvelle école, elle fait la connaissance du beau mais sadique Kyûtarô. Mais voilà qu’un soir, dans l’ancien bâtiment qu’on raconte hanté, elle devient le témoin de phénomènes étranges impliquant le jeune homme. Quand les sentiments négatifs s’amassent dans le cœur d’une personne, ils attirent la vermine qui s’en nourrit. Et avant que les parasites affectent leur esprit et le détruisent, Kyûtaro intervient pour le débarrasser de ses impuretés. En réalité, le jeune homme est un « nettoyeur d’âmes ». Mais il semblerait que Fumi cache elle aussi un secret !


    Avis

    Ayant adoré Dengeki Daisy, été sous le charme de Beast Master, je débutai la lecture de QQ Sweeper, du même auteur, avec un avis totalement biaisé. Et j'en suis heureuse !

    L'une des pensées qui peut traverser l'esprit à lire plusieurs titres d'un auteur, c'est que tel personnage ressemble à untel d'une autre série. Sans mentir, Kyû m'a fait penser à Kurosaki de Dengeki Daisy. À première vue seulement. Dès que j'ai découvert son caractère, j'ai compris que l'association s'arrêtait et je n'ai plus pensé à Kurosaki de toute la série.

    QQ Sweeper

    Ce point-là m'a beaucoup plu. En dehors de cette rapide pensée à la couverture, aucun autre personnage à aucun moment ne m'en a évoqué un autre d'une série annexe. Et ça, c'est très agréable. J'apprécie grandement ne pas avoir l'impression d'avoir des copier-coller de personnages d'un récit à un autre où seuls les noms auraient changés.

    Motomi ne me charme pas uniquement par ses dessins que j'aime retrouver. Je raffole de son sens de l'humour, notamment sa manie à casser les scènes romantiques. Elle ne fait pas dans l'enchaînement de gags et je n'aurais pas tendance à qualifier ses scènes comiques de "gags". Un humour un peu stupide qui ne se prend pas au sérieux et n'est pas lourd sans partir dans l'absurde.

    QQ Sweeper

    À côté du côté drôle que je retrouve dans ses titres, j'ai aussi droit à une sacré dose d'émotions. Je m'amuse un instant et peux me retrouver à pleurer un chapitre plus loin. Il est merveilleux d'être autant affecté car cela signifie que le récit m'a faite entrer dans son univers.

    Bien que ce soit un shojo, QQ Sweeper, comme les autres titres, ne fait pas dans le shojo neuneu. Les filles qui ne savent pas ce qu'elles veulent n'ont pas leur place, de même que toute la tambouille trop romantique de tous les shojos. Pas de questionnements à tourner en rond, de "je n'ose rien dire", de "je ne comprends pas ce que je ressens", "qu'est-ce que je vais porter?"...

    Fumi va poser les bases tout de suite : son but est d'épouser un homme riche, en respectant ses principes, comme le fait de ne pas viser un homme déjà pris.

    QQ Sweeper

    Elle est humaine dans ses réactions. Elle va pleurer. Plusieurs fois. Aucunement pour des raisons de sentiments amoureux en revanche. La vie, parfois, nous amène dans des situations qui nous rendent triste. Fumi aussi.

    Kyû occupe tout autant de place dans l'histoire et pas à travers les yeux de Fumi. Le narrateur n'est pas uniquement un des deux personnages. Les deux ont leur place. J'ai succombé à Kyû qui n'est pas le garçon mystérieux et ténébreux que présentent bon nombre de romances. Il n'est pas populaire non plus, ni un voyou bagarreur. Il est "normal".

    Sa sensibilité m'a faite fondre. Sa façade neutre cache un grand coeur à peine dissimulé dans ses actes et ses paroles.

    QQ Sweeper

    Il ne manquait à ce cocktail qu'un brin de magie pour que QQ Sweeper m'enchante littéralement. L'histoire ne se concentre pas dans des tranches de vie lycéennes. Le ménage est au centre de tout.

    Motomi va parler nettoyage avec quelques conseils glissés par moments. Qui aurait cru qu'un manga ferait l'apogée du ménage? D'autant plus qu'un sens a été donné à cette tâche ingrate de notre quotidien.

    À travers ces histoires de ménage se cache toute une exploitation de la conscience humaine et de son inconscient. Pas mise au second plan, ce thème est explicitement abordé lorsque Fumi et Kyû passent la porte donnant dans le domaine de l'inconscient.

    QQ Sweeper

    Pour ceux qui auraient lu Dengeki Daisy, l'auteur s'est amusé à faire quelques clins d'oeil dans QQ Sweeper. Ils ne sont pas cachés. Elle les évoque dans ses encadrés de bavardages libres. J'ai apprécié avoir un petit lien avec un titre pour lequel j'ai eu un coup de coeur.

    Je n'ai que des choses bien à dire sur QQ Sweeper. Seules de bonnes pensées échappent de mon cerveau tant la série m'a plu sur tous les points. En plus, la série va se poursuivre là où elle s'est arrêtée sous un autre nom : Queen's Quality, prévue pour juillet en France.


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :