• Ragnarok : The End of the Gods

     
    Ragnarok : The End of the Gods

    Titre : Ragnarok : The End of the Gods
    Auteur : A.S. Byatt

    Genre : Mythologie

    Année : 2011
    Editeur : Canongate
    Prix : 14,99£


    Un récit sur un mystère, sur comment un monde se créa, fut rempli de magie et d'êtres puissants, et ensuite prit fin. Une véritable fin. La fin.

     

    - Un Petit Mot -
    « It was at this point that, almost casually, to please or amuse themselves, they made human beings. »
    « Only in Asgard could they die in battle every day, as a game, and live again to feast in the evening. In the hard world, and in the world of shadows, death was not a game. »

    Comment vous expliquer à quel point je me suis décomposée au cours de la lecture de ce livre? C'est bien simple, il m'a donné un fil à retordre fou. Tout ceci pour deux raisons, dont l'une est bien simple : l'anglais. Ce livre n'est pas ma première tentative en ce qui concerne la lecture d'un ouvrage entier en anglais. Généralement, tout se passe sans problème, même si des mots me sont totalement inconnus. Sauf là. C'était presque une horreur. Je n'avais, je pense, pas le niveau adéquat pour me permettre une telle lecture. C'était trop complexe. En plus de comprendre un vocabulaire très dense, Ragnarok : the end of the Gods contient une multitude de descriptions. Je n'en suis déjà pas friande en français. Mais en anglais ! Quelle horreur ! Utiliser tous les synonymes possibles pour décrire la même chose sous toutes les formes qui soit... Rien d'étonnant que je n'ai compris que la moitié des mots que j'ai lu. Je comprenais tout de même globalement la description, je ne m'enquiquinais pas avec les détails.

    Le deuxième point qui a rendu cette histoire très difficile à digérer au début, ce fut le sujet même du récit : Ragnarok. La mythologie nordique, en voilà une bonne idée ! J'aime bien. Ça m'attire comme idée. C'est d'ailleurs pour ça, au début, que j'ai acheté l'ouvrage. Juste à cause du titre et que je savais que c'était lié (à la mythologie). Je voulais en savoir plus sur ces mythes qui viennent du nord et qu'on n’apprend pas en classe contrairement à nos amis Grecques. Sauf que, pour les découvrir, le mieux n'était peut-être pas de le faire au travers du livre. Étant donné qu'il s'agit de récits, de mythes, les choses peuvent partir dans des directions totalement folles. Par exemple, les enfants de Loki : L'un est un loup (Fenrir), l'autre un serpent géant (Jörmungand), la dernière étant la déesse des morts (Hel). Il y a aussi un eu un cheval (Sleipnir) à huit jambes. Quand je lisais ce genre de choses, je me demandais si je comprenais bien ce qui était écrit tant cela me paraissait parfois farfelu. Mais non ! Tout va bien, c'est tout à fait normal ! De même lorsqu'on explique les différents "mondes" qui existent... Il y a vraiment de quoi se perdre. Pour pallier à ce problème, la solution était relativement simple : documentation ! Ni une, ni deux, je suis allée voir mon ami Wikipédia (qui me rend bien service dans ce genre de situation). Et j'ai lu des pages et des pages concernant la mythologie nordique, les personnages que j'avais rencontré jusqu'alors et même un peu de l'histoire du fameux évènement appelé "Ragnarok" (sans pour autant me spoil, ça aurait été bien dommage !).

    « Something, somewhere, must have been missed, must have been forgotten. Stories are ineluctable. At this stage of every story, something must go wrong, be awry, whatever the ending to come. It is not given, even to gods, to take complete, foolproof, perfect precaution. »

    Une fois documentée, comment dire... le livre est soudainement beaucoup mieux passé ! Je devais en être au tiers quand j'ai pris cette initiative, ce qui a totalement libéré ma lecture. Tout devint limpide, clair comme de l'eau de roche. Ce fut un véritable plaisir de lire le livre. Bien entendu, je l'aurais lu en français, je n'aurais pas eu de problème du tout et nul besoin de m'informer sur le sujet. Malheureusement, ce livre n'existe pas en français... Mais est-ce vraiment une grosse perte? Je ne pense pas.

    J'ai eu plus l'impression de lire un documentaire que de lire un récit. Pour faire bref, on va suivre une petite fille qui tombe sur un gros et vieux livre parlant du fameux Ragnarok et elle le lit. J'ai l'impression d'avoir eu directement le livre sous les yeux avec de temps en temps des petits retours sur la petite fille, ses commentaires ou un petit bout de sa vie. En somme, j'aurais pu lire un simple livre sur la mythologie nordique que ça aurait été pareil. Donc pas besoin d'être dégouté de ne pouvoir le lire en anglais, un tout autre livre sur le sujet en français fera parfaitement l'affaire (en plus d'être compris du premier coup sans vous triturer les méninges).

    En tant que tel, j'ai tout de même beaucoup apprécié cette lecture. J'étais curieuse au sujet de cette mythologie qui m'était très rapidement connu (merci les jeux vidéo qui s'en sont inspirés). J'en sais un peu plus à présent. J'ai trouvé la lecture plus qu'intéressante et je serais heureuse d'en connaître plus sur le sujet ou de lire une véritable fiction s'en inspirant.

    « The black thing in her brain and the dark water on the page were the same thing, a form of knowledge. The is how myths work. They are things, creatures, stories, inhabiting the mind. They cannot be explained and do not explain ; they are neither creeds nor allegories. »


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 14 Septembre 2013 à 23:30

    La mythologie nordique et en anglais en plus, tu as fait fort 8D

    Bon ben si un jour l'envie me prend, je me tournerais sur une documentation VF, ça vaut mieux !

    2
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 09:42

    Coucou !

     

    Il y a bien un auteur qui me vient en tête sur le sujet : Edouard Brasey.

    Il a écrit une trilogie sur la mythologie Nordique ( La malédiction de l'anneau ) en recueillant des faits / sagas / chansons ...

    Il les a rendu plus abordable en scénarirant le tout sous forme d'un roman.

    J'ai lu le premier Tome et l'ai trouvé très facile à lire. L'on suit non pas l'Histoire et bien une histoire.

    Il y a même dans le premier tome quelques pages sous forme d'un glossaire/lexique pour chaque Nom et fonction des personnages de cette mythologie, ainsi qu'un carte, etc...

    L'on ne peut pas se sentir perdu !

    3
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 16:57

    Yomigues > Rien ne m'effraie xD

     

    Ryu > J'ai déjà entendu parlé de cette trilogie. J'ai le troisième tome et pas les deux autres d'ailleurs xD (cee qui est con j'en conviens). Par contre, si je me souviens bien, ça traite des légendes autour du Rhin, en Allemagne, et des Nibelungens, ce qui est assez loin de Ragnarok, Yggdrasil et compagnie^^ Ou alors il y a un lien très fin x_x

    4
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 19:00

    Pour le deuxième et troisième tome peut être bien, vu que je n'ai que le premier. Mais pour ce dernier, "Les chants de la Walkyrie", il s'agit d'Odin, Loki, Freyda, Brunehilde et des Nibelungens.

    Tu peux trouver la synopsis sur le site de E. Brasey

    5
    Mercredi 18 Septembre 2013 à 15:09

    Ah oui tiens :O Il faudra que je me procure ça la prochaine fois que j'irai faire un tour à Gilbert. Merci Ryu :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :