• Team Medical Dragon T1

      Cette lecture m'a été conseillée par Kurogane

    Team Medical Dragon T1
    Titre : Team Medical Dragon
    Auteurs : Taro Nogizaka & Akira Nagai

    Tome : 1
    Type :
    Seinen
    Genre : Action, Humour, Médecine

    Editeur : Glénat
    Sortie : Juillet 2008
    Prix : 6,90€
    Résumé de l'éditeur
    Ryutaro Asada est un chirurgien de génie ayant travaillé dans les conditions les plus difficiles : ancien chef d’une équipe médicale faisant partie d’une ONG, Ryutaro est habitué à opérer, malgré le manque d’équipements et de médicaments, dans des régions du monde ravagées par des conflits armés. Cette expérience lui a permis d’acquérir une habileté chirurgicale hors du commun qui lui permet de réussir des opérations que peu de ses confrères auraient tentées. De retour au Japon, alors qu’il mène une vie paisible, il reçoit la visite d’Akira Kato, une jeune chirurgienne qui rêve d’être promue professeure en réalisant une opération du coeur extrêmement difficile : l'opération Batista. Selon Akira Kato, seule une équipe dirigée par Ryutaro serait capable de réussir un tel acte chirurgical. Malgré leurs divergences philosophiques sur la médecine, elle arrive à convaincre Ryutaro en lui promettant de pouvoir choisir sa propre équipe. L’arrivée de Ryutaro va bouleverser l’hôpital très conservateur où les luttes de pouvoir sont incessantes et où le premier souci des docteurs n’est que de protéger leur carrière.

     

    J'ai déjà lu quelques premiers tomes sans directement enchaîner avec le second volume et sans que cela ne me dérange vraiment. Il fallait bien qu'un jour je tombe sur un manga avec lequel ça n'arriverait pas. Team Medical Dragon l'a fait. Je suis arrivée à la dernière page alors que mon bloc note était encore vierge de notes et je ne souhaitais qu'aller chercher le tome 2. La fin est juste insupportable. C'est un peu comme couper une phrase ou une action en plein milieu. Une continuité est rompue. Un élément trop important pour pouvoir simplement se dire "oh, ça peut attendre !". Sauf que j'ai décidé de faire une chronique sur le premier tome et que j'ai tendance à me tenir à mes dires. J'me botterai bien le derrière parfois pour les décisions que je prends.

    Team Medical Dragon T1Lorsque j'ai lu les premières pages, pourtant, rien ne présageait que j'accrocherai. Mes premières impressions étaient totalement à l'opposé. Je me demandais ce que c'était que ce truc et ne pensait qu'à refermer l'ouvrage. Je me suis retrouvée avec des dessins très matures à la Monster. Ça change considérablement de mes habitudes. J'en ai bien vu de temps en temps sans que ça me chamboule. Ça m'a un peu rebuté au début. Juste au début, hein, ça m'est vite passé. Il faut dire que a rencontre avec me héros m'a laissé... sans voix. La première image où il apparait, il couche avec Miki et lorsqu'il ouvre la porte à Akira, il est en caleçon, sa main dedans, un peignoir ouvert et pas rasé depuis plusieurs jours. J'ai connu des personnages principaux avec des entrées plus glorieuses.

    Tout ce qui fait l'intérêt de l'histoire arrive rapidement, lorsque Ryu entre à l'hôpital. Un bonheur sans fin. Il tient tête à tout le monde, s'impose comme il faut sans s'emporter et que tout parte en vrille. Il ne cache pas sa pensée et fait à sa manière quoiqu'en pense l'hôpital. Dans cet endroit où les chirurgiens se moquent de la vie de leur patient et se contente de suivre une procédure sans en dévier d'un pouce, c'est une tornade qui débarque. Pas au sens propre du terme. Plutôt dans le sens où il va chambouler la façon de faire. Il ne suit pas les règles qu'on lui donne, suivant plutôt son instinct pour sauver à tout prix le patient. Au diable la procédure !

    On ne peut qu'adhérer au "côté" duquel se range Ryu. À moins qu'on ne souhaite que l'extermination de la race humaine. Ou réduire son nombre. Le premier tome nous donne un très bon avant-goût. Il se frotte déjà à un de ses collègues, il rencontre le patron qui va sans aucun doute lui mettre aussi des bâtons dans les roues. Je n'attends que la suite pour découvrir les situations dans lesquelles il va se trouver et comment il peut s'en sortir.

    J'ai également hâte de découvrir son équipe, constituée pour le moment d'une infirmière qu'il connait et d'un petit jeune nouveau qui n'a pas encore eu le temps d'être corrompu par le système de l'hôpital consistant à ne faire attention qu'à son grade au détriment des patients. Le prochain est également en vue. Il manque encore du monde, de nouveaux personnages à rencontrer !

    Team Medical Dragon T1Ca m'en fait des raisons de poursuivre ! Le sujet de la médecine ne me passionne pourtant aucunement. Je n'ai jamais rêvé de travailler dans le milieu et, en tant que patient, j'évite le coin. Voir des plaies, entendre des cris, très peu pour moi. En plus, Ryu est chirurgien, pas juste un médecin qui va soigner des petits bobos ou faire une radio. Il coupe la chaire, il ouvre des corps humains... et ça ne devient pas écœurant. L'auteur ne s'est pas focalisé la dessus. Il ne désire pas nous faire cracher notre repas. Nous instruire, plutôt. Avec quelques termes techniques et des explications. Rien que ne soit lourd pour autant. Dans le pire des cas, il suffit de les sauter (je suis sûre que certains ont déjà fait ça).

    Pour que la pilule passe encore plus facilement, Ryu est un personnage très amusant. La première fois qu'il rencontre l'interne, il va le frapper pour ne pas avoir respecté une règle importante. C'est tout de même un personnage très sérieux et réfléchi. Il fait simplement passer les choses avec une dose d'humour. Il s'en sert pour atténuer un peu les tensions qu'il peut provoquer et pour réussir à avoir ce qu'il veut. Un peu manipulateur?

    Bon, c'est pas tout mais j'avais vraiment hâte de finir d'écrire ce truc pour lire la suite, alors je vais de ce pas vers le prochain tome.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 14 Mai 2013 à 12:19

    Ca va faire looooooooooooongtemps que ce titre m'interesse et visiblement il en vaut le coup d'oeil vu ce que tu dis (y'a juste le nombre de volume qui me retient un peu... quoi que je vois que la série est terminée donc ça devrait mieux passer) >.<

    Bref, ça va encore faire un... pas shojo à ajouter à ma liste d'achat, à croire que je boude presque le genre (m'enfin, les éditeurs n'ont qu'à proposer de meilleurs titres qui ne tourne pas en rond, j'y retournerais dans ce cas volontiers) XD

    2
    Jeudi 16 Mai 2013 à 15:41

    Et dire que je pensais pas le lire un jour ! Le fait qu'il soit terminé m'a aussi intéressée. Et lire une série un peu longue de temps en temps, ça fait pas de mal :p

    Ta période anti-shojo est toujours pas passée? xD

    3
    Jeudi 16 Mai 2013 à 17:54

    Moi si mais c'est toujours pas fait ^^ Enfin au final tu as bien fait ~(mon problème c'est pas tant que la série soit longue mais qu'elle se tienne, après elle est à peine plus longue que monster donc pourquoi pas)

     

    Pis... Nan pas vraiment XD

    Faut dire que les dernières licences shôjo laisse à désirer, certains des titres que je suivait encore m'ont d'avantage lassé (et les trois dernières séries que j'ai commencé sont des shônen ou des seinen)... Reste les titres que je suivais déjà et que je continue de suivre, mais j'ai comme l'impression d'être un peu blasée aussi en ce moment XD

    Enfin, je m'y remettrais quand la monde des "romance trop lente", des "héroïne potiches" et/ou des "histoires qui tourne en rond" sera passé ~

    4
    Samedi 18 Mai 2013 à 09:37
    Luthien

    Ce n'est pas le type d'histoire que je lis habituellement. Ton avis me donne envie de tester avec le premier tome ! ^^

    5
    Mardi 21 Mai 2013 à 10:28

    Ca continue bien alors ! Fiou ! Tu en sors plus ! Autant fare le plein de testostérone à fond xD
    Par que les "romances trop lentes" et tout le tralala, c'est un peu le propre du shojo  Donc t'es pas sortie de l'auberge XD

    Luthien > Je commence à me dire qu'il faut toujours essayer au moins le premier tome de tout :D Tu me donneras des nouvelles lorsque tu te pencheras sur ce titre !

    6
    Mercredi 29 Mai 2013 à 01:49

    Ouais, à fond ! (enfin dans ce fouilli j'a quand même trouvé dans les nouveautés deux titres shôjo qui se démarque et sont fort sympatique, donc j'ai pas lâché les shôjo et je survis très bien avec les ouvrages de ma bibliothèque, le shôjo à lui tout seul en compose bien la moitié XD)

    Mais nan, à une époque, les shojo faisait un nombre de tomes raisonnable, l'histoire avançait à un rythme qui me convenait... Quand je vois aujourd'hui les titres comme Sawako et Love so Life (pour ne citer que le premier que j'ai lâché et le dernier que j'ai pas commencé pour cette raison), l'histoire est jolie, c'est mignon tout plein, plein de bons sentiments et tout et tout... Mais il ne s'y passe rien ! Et comme le propre du shojo c'est quand même la romance ça à tendance à me barber d'avoir 15 tomes où tu vois qu'ils sont toujours là se regarder avec leurs yeux de merlan frit et comme il n'y a pas d'autres trame en fond, bah il s'y passe rien =="

    J'ai le sang qui bout rien que d'y penser et une grosse envie de leur mettre mon pied au fesse XD

    7
    Lundi 10 Juin 2013 à 21:37

    Tu as trop grandi, ou presque :D

    8
    Mardi 11 Juin 2013 à 00:17

    Tu penses ? Peut-être XD

    9
    Dimanche 16 Juin 2013 à 15:58

    Garder son âme d'enfant, c'est dur

    10
    Lundi 17 Juin 2013 à 18:31

    Pourtant je ne pense pas l'avoir perdu XD

    M'enfin, y'a encore de bons titres donc je suis sauvée ~

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :