• Vampire T1

    Vampire T1

    Vampire T1

    De : Yuki Takahashi
    Editeur : Tonkam
    2 volumes (terminé)

    Genre : Fantastique
    Suite : Vampire T2

    "Quelque chose... est entré en moi. Quelque chose... de monstrueux."

    Les vampires, quelles créatures fascinantes. Je pense que nous ne nous lasserons jamais de ces créatures humanoïdes assoiffée de sang. Elles traversent les siècles et leurs histoires avec eux. Bien que Twilight soit passé par là, j'apprécie toujours autant les histoires de vampires et en savoir plus sur ces créatures, que les caractéristiques qu'on leur attribue soient scientifiques ou totalement inventées par l'auteur. Tant que ça tient la route comme explications, ça me va. Venons en tout de même à ce qui nous intéresse aujourd'hui : Vampire !

    Au XVe siècle, Vlad Tepes, tyan démoniaque, règne sur la Valachie. Alors que son fils Lanzar naît, un bébé est trouvé aux portes du château. Vlad lui donnera pour nom Aleste et l'élèvera avec son fils. Au cours de leur onzième année, le château est attaqué par l'armée de l'empire Ottoman. Les deux enfants fuient le château et trouvent refuge dans une grotte où ils perçoivent des voix de varcolaci...

    Vampire T1

    Varcolaci n'est pas un terme qu'on entend tous les jours. Explications : Il s'agit du pluriel de varcolac, vrykolakas en français. Les varcolaci sont des créatures très particulières qu'on associe chez nous aux vampires. En réalité elles ne boivent pas de sens et semblent pourvus de poils ou fourrure. Un peu à la manière d'un loup garou. Je ne connaissais pas ces créatures particulières. Elles font partie du folklore grec, dont j'ignore tout. Je les trouve très intrigante et espére en savoir davantage à leur sujet. Dans ce manga, il faudra simplement comprendre "vampire" lorsque varcolac est écrit. Pas besoin de s'embêter plus que ça.

    Si vous avez une très bonne culture, vous noterez également le nom Vlad Tepes. Cet empereur roumain a réellement existé au XV siècle et régnait sur la Valachie comme le fait savoir le manga. Mais ce n'est pas tout ! Ce personnage historique a été source d'inspiration pour Bram Stoker, l'homme qui imagina Dracula. Pas de surprises donc de voir le nom de Dracula apparaître dans le manga !

    Après la culture, passons à l'histoire. J'ai été surprise de découvrir non pas une histoire divisée en plusieurs chapitres mais plusieurs histoires dont le seul lien est le vampire présent, le même dans chaque histoire. C'est tout. On traverse le temps, les époques, on rencontre des personnages à chaque scène pour les quitter lors de la prochaine. Ca m'a beaucoup déçue comme découpage. Je pensais avoir plus de continuité par rapport à l'histoire de Vlad et ses fils, ou la façon dont le statut de vampire est vécu. C'est coupé net pour passer aux petites histoires dans lesquelles on apprend finalement rien de plus sur notre vampire.

    À côté, il y a ces dessins. J'ai parfois eu du mal à bien discerner les différents éléments, notamment lors de la première morsure. Celle qui engendrera tout ! Le trait correspond néanmoins parfaitement à l'histoire est nous est servie. Les dessins sont profonds, sombres, intenses... tout autant que le manga et le vampire.

    Au final, je regrette donc un sérieux manque de scénario. Les dessins sont là, Dracula est une source d'inspiration inépuisable et en plus on en apprend plus historiquement parlant. Dommage que la trame soit inexistante passé le moment où le vampire naît.


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :