•  

     

    Voyageurs, T3 : Les Voleurs de rêves


    Emilie Zanola

    2017 - VFB Editions
    3 vol. (terminé)

    Voir aussi :

    Voyageurs T1
    Voyageurs T2

     

     

     

     

    Voyageurs, tome 3 :
    Les Voleurs de rêves

     

     

    Voilà quelques mois maintenant que vous suivez les aventures de Liana et de ses amis.
    Les voleurs de rêves sont sur le point de prendre le contrôle de la Cité des Rêves et de la Terre.
    Il est temps pour vous de rejoindre le combat de Liana et de découvrir son secret !
    Avis aux rêveurs, soyez prêts cette nuit, tout va se terminer.
    Sinon, n’ouvrez pas ce livre et passez votre chemin…

    Par votre lecture, ainsi prend fin la saga Voyageurs.


    Depuis sa sortie au printemps 2017, je me disais que je devaisl'acquérir. Je vous avoue avoir sauté sur la promotion de VFB éditions de fin 2017 afin de connaître le fin mot de l'histoire.

    Les deux premiers tomes étaient lointain dans mon esprit. Je n'en avais que des bribes de souvenirs. Ce n'est pas un problème, j'ai relu le dernier chapitre du tome 2 avant de me plonger dans un troisième tome que j'ai terminé en un temps record.

    Avant de me plonger dans mon ressenti sur l'histoire, je vous offre une parenthèse inutile sur la couverture : Bien que dans la même idée que le tome un et deux, l'illustration des Voleurs de Rêves me fait penser à une oeuvre futuriste alors que les deux premières avaient un style héroïc fantasy. Le passage est abrupte. Mais ce n'est qu'une couverture, je sais fermer les yeux.

    Passons au dedans. Le plus important dans une histoire (même si nous aimons tous les couvertures).

    Je suis marquée par la rapidité avec laquelle les événements se produisent. C'est une histoire, d'accord. On arrive forcément à un moment ou à un autre où tout doit s'enchaîner et s'escalader, je suis d'accord aussi. Disons que l'auteur a oublié de prendre le temps à mes yeux. Liana a pris beaucoup d'assurance et c'est plaisant à voir, par contre elle semble tout réussir d'un coup, notamment avec la découverte de ses pouvoirs.

    Autre les pouvoirs, l'auteur va vite dans la quête elle-même. Plusieurs étapes sont à suivre les unes après les autres pour parvenir au but. Tout est normal jusque là. Chaque étape, ou presque, m'a semblé importante pour Liana. Prenons la recherche des phares par exemple. Qu'ils n'aient pas de mal à les trouver, aucun problème pour moi. Mais la façon dont elle trouve ce qu'ils renferment ! Alors là ! Elle le fait sans qu'on en parle. Liana le racontera en un paragraphe aux autres personnages et voilà. Pas plus compliqué que ça. Dans ce cas pourquoi prendre tout ce soin à amener cette histoire de phares?

    Je suis également un peu déçue par la fin en elle-même. La révélation sur l'identité de Liana, je m'y attendais depuis un moment. Mais j'ai une sensation de gros "Deus Ex Machina". On nous fait lorgner un affrontement, un personnage clé revient, claque des doigts et tout est fini. Pas plus compliqué que ça une fois encore.

    J'aurais aimé en savoir plus arrivée au bout. Liana parlait de libérer Marie. Apparemment elle a réussi, mais on n'en parle pas plus que ça dans l'épilogue, de quoi accroître ce sentiment de rapidité.

    Je suis heureuse d'être parvenue au bout. L'histoire est bonne dans son ensemble et se lit facilement. J'aime toujours autant ces voyages dans les rêves, le fait que les voyageurs veulent aider les humains et tout le reste. L'histoire manque de fond à mon goût. Je n'ai pas su m'attacher pleinement à Liana car je ne cernais pas sa personnalité (La blague du "Retourne la" m'a fait l'effet d'un cheveu sur la soupe par exemple). Ca ne m'a pas empêché de la suivre et l'apprécier.

     


    votre commentaire
  •  

     

    La Compagnie Noire, T4 : Jeux d'Ombres [VO]

    VO : The Black Company, T4 : Shadow Games
    Glen Cook

    2008 - Tor Books
    4 intégales ou 13 vol. (terminé)

    Voir aussi :

    La Compagnie Noire T1
    La Compagnie Noire T2
    La Compagnie Noire T3

     

     

     

     

    La Compagnie Noire, T4 : Jeux d'Ombres

     

     

    Il n'en reste plus que sept : Toubib, Gobelin, Qu'un-Œil, Otto, Hagop, Murgen et la Dame, rebaptisée Madame. Jamais dans l'histoire de la légendaire Compagnie noire les effectifs n'étaient tombés si bas. Toubib, archiviste aujourd'hui capitaine, entreprend un retour aux sources, à Kathovar, mythique berceau de la Compagnie. Mais des milliers de kilomètres de jungle et de régions inexplorées la séparent de cet endroit où elle n'a pas mis les pieds depuis des siècles. Pourtant, on ne l'a pas oubliée. Nombreux sont ceux qui l'y attendent...

    Je me suis replongée avec joie dans la Compagnie Noire pour en sortir sceptique. Je trouve qu'il manque quelque chose à cette série sans parvenir à mettre le doigt dessus.

    J'apprécie encore le principe de la compagnie, le fait qu'elle puisse grossir ses rangs à chacun de ses voyages. Ce dont elle va avoir grandement besoin après avoir été réduite à une poignée à la fin du tome précédent.

    Ce quatrième tome ne m'a pas permis de connaître beaucoup les nouveaux personnages, bien que ceux-ci soient nombreux. L'annaliste, qui relate l'histoire de la compagnie, aura bien d'autres choses en tête à partager.

    I was in charge but not in control.

    J'ai cette sensation qui ne me lâche pas en cours de lecture, comme si quelque chose de très grand m'attendait au tournant. Et le tournant ne vient toujours pas. La narration d'un seul point de vue ne peut permettre à l'auteur de tout nous dire. Alors j'attends de savoir ce qui se tapit dans les ténèbres.

    "If I try to right every wrong I run into, I'll never get to Khatovar."

    Ce tome a apporté plus de questions que de réponses. J'ignore tellement de choses que d'autres personnages de l'histoire savent. Comme par exemple ce qui s'est passé à Taglios auparavant avec la Compagnie Noire. Le secret est entier, les suppositions peuvent aller bon train.

    "Might be interesting to know if we're likely to run into him again. Or somebody else who didn't die on time."

    Du côté déplaisant de ma lecture se trouve la manie de l'auteur à "ressusciter" les personnages que les autres croient morts. C'est systématique ou presque. Je suis las de ce procédé. J'espère bien que lorsqu'un personnage meurt deux fois, il ne viendra pas à l'idée de l'auteur de refaire un tour de passe-passe pour le réintégrer à l'histoire.

    J'ai toujours mon lot d'action et de bataille. Je conserve tout un même un très bon souvenir de la construction même de l'histoire et de l'avancée de l'aventure. Tout est tellement réel grâce à la plume de l'auteur.

    It was one of those times when no matter what you say, it will be the wrong thing. So I did the second worst thing and went away without saying anything at all.

    Autrement, l'histoire est fidèle à elle-même, dans l'esprit de la compagnie. Je suis encore intriguée par bien des choses et espère connaître des réponses dans la suite.

     


    votre commentaire
  • Il est plus que temps de faire le point sur les achats depuis le dernier article. Plus j'attends, plus je donne l'impression d'acheter beaucoup.

    Suite des achats 2018

     

    J'ai enfin craqué pour la série Orange. J'ai embarqué les 6 tomes d'un coup et les ai lu en un éclair également. À côté se trouve la suite de Kingdom Hearts, que je continue d'acheter peu à peu à mon rythme. J'en vois bientôt la fin !

    Viennent ensuite les dernières éditions des soeurs Brönte chez Archipoche avec trois des six romans sortis, j'ai nommé : La dame du manoir de Wildfell Hall, Agnès Grey et Les Hauts de Hurlevent.

    J'ai craqué en Ecosse sur Scottish Folk Tales que je n'ai malheureusement pas encore ouvert...

    Arrivent enfin de quoi compléter ma série Silo de Hugh Howey, dont je n'avais que le tome 2. Me voici parée avec le tome 1 et 3 en plus !

    Et bien sûr, tout un tas de choses autour : carnet, stylos, figurine et divers marque pages dans tous les sens.

    Suite des achats 2018

     Les petits mangas de l'été ont été Soul Eater tome 8-9 et la suite de L'attaque des Titans avec les tomes 5 et 6. Ce n'est pas demain que je vais rattraper les sorties sur ce titre.

    Suite des achats 2018

    Arrive ensuite le colis de Chane, suite à ma participation à sa campagne sur Ulule pour la publication de Draconis. C'est la première campagne Ulule à laquelle j'ai participé et j'avoue être ravie du résultat. Tout est magnifique.

    Suite des achats 2018

    Dernièrement je me suis laissée aller à m'acheter le début du manga Kasane que j'adore !
    J'ai également fait l'acquisition du livre "Le fabricant de poupée de Cracovie" en VO, une histoire jeunesse lors de la seconde guerre mondiale qui ne m'aura pas laissée indifférente.


    votre commentaire
  • Lectures 2018 #26

     

    Don Dracula  ▌ Osamu Tezuka  ▌ 2006 - Soleil Manga  ▌ 2 vol. (terminé)

    Quand le château de dracula est reconstruit pierre par pierre à tokyo, le plus grand vampire se réveille au coeur de tokyo. Accompagné de sa fille chocola et de son serviteur igor, le prince de la nuit trouverat-il sa place dans l'empire du soleil levant ?

     


    votre commentaire
  •  

    Lectures 2018 Septembre #23-25

     

    Trente-six chandelles  ▌ Marie-Sabine Roger  ▌ 2015 - France Loisirs

    Allongé dans son lit en costume de deuil, ce 15 février, à l'heure de son anniversaire, Mortimer Decime attend sagement la mort car, depuis son arrière grand-père, tous les hommes de sa famille sont décédés à onze heures du martin, le jour de leurs 36 ans. La poisse serait-elle héréditaire, comme les oreilles décollées? Y a-t-il un gène de la scoumoune? Un chromosome du manque de pot? Que faire de sa vie, quand le chemin semble tout tracé à cause d'une malédiction familiale? Entre la saga tragique et hilarante des Decime, quelques personnages singuliers et attendrissants, une crêperie ambulante et une fille qui pleure sur un banc, on suit un Mortimer finalement résigné au pire. Mais qui sait si le Destin et l'Amour, qui n'en sont pas à une blague près, en ont réellement terminé avec lui?

     

     

    Lectures 2018 Septembre #23-25

     

    Captive Hearts  ▌ Matsuri Hino  ▌ 2010 - Panini Manga  ▌ 5 vol. (terminé)

    Chez les Kuroishi, on est majordome de la famille Kôgami de génération en génération. Mais depuis que Monsieur, Madame et leur fille ont disparu au cours d'une expédition
    en Chine, Megumi Kuroishi vit dans le luxe et l'opulence grâce à leur héritage. Mais la situation change lorsqu'on retrouve la seule survivante de la famille Kôgami, la jeune Suzuka, qui récupère toute sa fortune, sa maison et la malédiction familiale des Kuroishi !

     

     

    Lectures 2018 Septembre #23-25

     

    The Dollmaker of Krakow  ▌ R.M. Romero  ▌ 2017 - Delacorte Press

    In the land of dolls, there is magic. In the land of humans, there is war. Everywhere there is pain. But together there is hope. Karolina is a living doll whose king and queen have been overthrown. But when a strange wind spirits her away from the Land of the Dolls, she finds herself in Krakow, Poland, in the company of the Dollmaker, a man with an unusual power and a marked past. The Dollmaker has learned to keep to himself, but Karolina's courageous and compassionate manner lead him to smile and to even befriend a violin-playing father and his daughter--that is, once the Dollmaker gets over the shock of realizing a doll is speaking to him. But their newfound happiness is dashed when Nazi soldiers descend upon Poland. Karolina and the Dollmaker quickly realize that their Jewish friends are in grave danger, and they are determined to help save them, no matter what the risks.

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires